ACCUEIL 21.10.2014 Mis à jour à 13h40

Nouvelle manifestation contre l'austérité

Portugal

Plusieurs milliers de personnes ont défilé à Lisbonne à l'appel de la principale confédération syndicale, pour protester contre la politique d'austérité menée par le gouvernement sous l'égide de l'UE et du FMI.

Mis à jour le 16.06.2012 3 Commentaires
La contestation des mesures d'austérité n'atteint pas au Portugal la même ampleur qu'en Grèce ou en Espagne.

La contestation des mesures d'austérité n'atteint pas au Portugal la même ampleur qu'en Grèce ou en Espagne.

Monti ironise

L'Italie réussira à surmonter les difficultés grâce à ses propres capacités et non grâce à Angela Merkel, a relevé samedi le président du Conseil italien Mario Monti, en souhaitant l'adoption rapide d'un calendrier pour la croissance entre les Européens.

Au cours d'un forum public organisé à Bologne (centre nord) par le quotidien La Repubblica, M. Monti a un peu ironisé sur les conseils du bon élève allemand dans le débat européen: «Merkel dit que l'Italie va réussir. Mais si l'Italie réussit, ce n'est pas parce que Angela Merkel le dit», a-t-il souligné.

Au cours de ce forum, le président du Conseil a insisté sur l'état psychologique des partenaires: «Si dans les deux prochaines semaines cruciales, nous réussissons à avoir quelque chose de concret et une perspective, avec des dates, pour une politique visant à la croissance, je crois que cela changerait déjà sur le plan psychologique».

Hollande et Merkel discutent

François Hollande et Angela Merkel ont eu samedi des discussions «constructives et fructueuses» lors d'un entretien téléphonique consacré notamment à la situation de la Grèce et de l'Union européenne, a indiqué l'Elysée dans un communiqué.

Partager & Commenter

Mots-clés

Les syndicats s'attendaient à une participation plus importante que lors de la manifestation de samedi dernier à Porto, la grande ville du nord du pays, qui avait rassemblé quelque 30 000 personnes selon leurs propres estimations.

«Si le gouvernement poursuit sur cette voie, le Portugal va couler», a déclaré à l'AFP Joao Cruz, un cheminot de 43 ans qui a perdu cette année deux mois de son salaire à mille euros en raison des mesures de redressement budgétaire.

«Cette crise en Europe ne profite qu'à l'Allemagne, tandis que les pays comme le notre sont abandonnés à leur sort», s'indignait également Susana Leal, une ouvrière textile venue de la province.

Mesure attendue

Appelant à la mobilisation «contre l'exploitation et l'appauvrissement», la CGTP s'oppose notamment à la réforme du code du travail adoptée début mai par le Parlement, qui a assoupli les règles en matière de licenciements et d'horaires, puis supprimé des congés et des jours fériés.

Prévue par le plan de rigueur et de réformes exigé au Portugal en échange d'un prêt de 78 milliards d'euros accordé en mai 2011 par l'Union européenne et le FMI, cette réforme a reçu l'aval de l'UGT, deuxième centrale du pays et historiquement plus modérée, provoquant la division du mouvement syndical portugais.

Motion de censure

Alors que le pays devrait connaître cette année une récession de 3% du PIB, pour un taux de chômage record de 15,5 %, la contestation des mesures d'austérité n'atteint pas au Portugal la même ampleur qu'en Grèce ou en Espagne.

Le Parti communiste a annoncé vendredi son intention de déposer une motion de censure contre le cabinet du chef de gouvernement Pedro Passos Coelho, la première depuis son arrivée au pouvoir il y a un an. Mais le texte, qui sera débattu et voté le 25 juin, n'a aucune chance d'être adopté car la coalition gouvernementale dispose elle d'une confortable majorité parlementaire. (afp/Newsnet)

Créé: 16.06.2012, 18h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Seelanderon ...

16.06.2012, 21:01 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Pourvu que la crise puisse se résoudre très vite au Portugal (Je n'y crois pas du tout, m'enfin espérons quand même), sinon c'est une vague lusitane qui va déferler sur la Suisse; je n'ai rien contre, mais il n'y a déjà plus assez de travail pour les actuels résidents et, suivant la région, il n'y a pas de logements libres non plus. Il en est de même pour l'Espagnols. Répondre


Daniel Pittet

16.06.2012, 20:22 Heures
Signaler un abus

Tout le monde râle de l'austérité dans cette EU. Soyons juste, pas pour tout le monde, les principes mecanistiques des modes de républiques misent en place depuis belle lurette se font sentir au moins que pour une élite de la population qui deviennent de plus en plus à l'aise et disons le, aisés grâce aux choses républicaines. Ces pauvres pauvres sourds n'avaient qu'à faire de bonnes lecteurs des règles en vigueur plutôt que de jouer à la cigale, ce qu'ils seront jamais, c'est à dire malin... Et bien chantons maintenant et je suis avec vous, moi aussi en plus je suis aveugle et féneant. Daniel Pittet Lutry Répondre





Rubriques: Suisse · Monde · Sports · Faits divers · People · Loisirs · Société · Economie · Auto-Moto · High-Tech · Santé
Outils: Recherche · RSS · Mobile · Météo
Le Matin: Contacts · Publicité · Annonce · Services clients · Conditions générales · Cercle de lecteurs · Charte des commentaires · Impressum