Mercredi 22 mars 2017 | Dernière mise à jour 22:47

Adoption Amy Winehouse rêvait d'adoption

Amy Winehouse souhaitait adopter Dannika, une fillette de 10 ans orpheline de mère, rencontrée durant son séjour prolongé à Sainte-Lucie en 2009, croit savoir le Mirror. Publié le 31 juillet 2011.

Amy Winehouse et Dannika, orpheline de mère, s'étaient rencontrées à Sainte-Lucie en 2009.

Amy Winehouse et Dannika, orpheline de mère, s'étaient rencontrées à Sainte-Lucie en 2009. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La chanteuse, décédée le 23 juillet à l'âge de 27 ans, avait entrepris toutes les démarches pour l'adopter. «Amy était déjà ma mère. Je l'appelais maman et elle me considérait comme sa fille, explique Dannika. Je l'aimais et elle m'aimait. Je n'arrive pas à croire qu'elle soit partie. C'est la pire chose qui me soit arrivée.» Selon le Mirror, Amy Winehouse comptait retourner la voir en août et avait déjà acheté son billet d'avion. Si Amy Winehouse et Dannika ont souvent été vues ensemble, la famille de la star n'a toutefois pas encore confirmé l'information. (nxp)

Créé: 28.12.2011, 10h50


Sondage

Posséder un montre de prix suisse, est-ce un rêve?






Sondage

Avez-vous déjà regardé un épisode de "Top Models"?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters