Mercredi 28 septembre 2016 | Dernière mise à jour 06:47

Ex-épouse Depardieu est «parti parce qu'il manquait d'amour»

L'ex-femme de Gérard Depardieu, Élisabeth, a affirmé que le comédien avait quitté la France «parce qu'il manquait d'attention». Elle a expliqué qu'il était «malheureux et inconsolable», en allusion à leur fils Guillaume, mort en 2008 à l'âge de 37 ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Élisabeth Depardieu, ancienne épouse de l'acteur, a affirmé que le comédien avait quitté la France «parce qu'il manquait d'attention et d'amour» et que ce qui vient de se passer en Russie était «un pied de nez à l'establishment de sa part», dans un entretien à RTL, diffusé lundi.

L'entretien entre Élisabeth Depardieu et Marc-Olivier Fogiel a été enregistré «ce week-end», a précisé la radio. «Tout le monde s'en sert. Il sert à dire le mécontentement. Les gens sont déchaînés parce qu'il représente beaucoup, il représente la France», a affirmé l'ex-femme, ajoutant qu'il aurait été «si facile de le récupérer». «Il est parti parce qu'il manquait d'attention, d'amour. Quand il se sent refusé, il devient provocateur et le pire de ce qu'on imagine. Il va essayer de ressembler à ce dont on a peur», a-t-elle dit.

Gérard Depardieu, «c'est quelqu'un qui a toujours travaillé, qui n'a jamais pris un jour de vacances de sa vie. Il n'a pas du tout envie de mettre en danger ses entreprises. S'il se sent obligé de partir, c'est qu'il y a quelque chose qui ne va pas», a-t-elle également affirmé.

«Pas la même chose pour Noah»

Elle s'est déclarée «énormément» choquée par le mot «minable» employé par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, à propos du comportement de l'acteur. «Ce que je ne supporte pas, c'est quand on dit qu'il a profité du cinéma français. S'il en a profité, le cinéma français en a profité aussi», a-t-elle dit. «Est-ce qu'on a jeté des pierres à tous ceux qui sont partis? On n'a pas fait la même chose pour Noah», a-t-elle dit.

Quant à ce qui vient de se passer en Russie, «c'est un pied de nez à l'establishment. Ici y a de la joie, il y a la fête et on m'aime», semble dire le comédien, selon son ex-femme. «C'est quelqu'un qui a des bourrasques, qui est extrêmement malheureux, qui est inconsolable -vous savez pourquoi- et qui se démène pour essayer de vivre encore», a-t-elle également affirmé, en allusion à leur fils Guillaume, mort en 2008 à l'âge de 37 ans. «Quand quelqu'un est aussi perdu que ça, est-ce qu'il faut lui jeter la pierre?», s'est-elle interrogée. (afp/nxp)

(Créé: 08.01.2013, 08h09)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.