Samedi 25 mars 2017 | Dernière mise à jour 08:27

TV Flavie Flament raconte comment Hamilton la forçait au silence

Dans une interview accordée à BFMTV, l'animatrice, qui accuse le photographe de viol , raconte comment il l'empêchait de parler.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Suite au suicide de David Hamilton, Flavie Flament est sous le choc. Et en colère. D'abord parce qu'il n'y aura jamais de procès. Ensuite parce que des internautes l'accusent d'avoir provoqué la mort du photographe.

C'est en tout cas ce qui ressort d'une interview qu'elle a accordée à BFMTV, dans laquelle elle dit, par exemple, que le suicide de David Hamilton, il y a une dizaine de jours, n'est qu'une «ultime révé­rence assez pitoyable qui signe l'aveu de tout ce qu'il a pu faire pendant quarante ans de carrière».

Par ailleurs, elle explique également comment le photographe s'y prenait pour la contraindre à garder le silence, en la «muselant par la peur»: «C'est quelqu'un qui parvenait à avoir une sorte d'autorité physique et psychologique telle, qu'on savait, de toute façon, en sortant de cet appartement, qu'on ne serait pas comprise et qu'on ne serait pas entendue», a-t-elle expliqué.

Depuis la sortie du livre de Flavie Flament «La consolation», aux éditions Lattès, en octobre dernier, d'autres femmes se sont manifestées, évoquant des attouchements et des viols: «Je voyais leurs messages apparaître et j'avais l'impression de toucher du doigt une amie, quelqu'un qui avait vécu les mêmes choses que moi et en fait, les victimes de viol et encore plus d'un même prédateur, se comprennent», conclut l'animatrice. (Le Matin)

Créé: 07.12.2016, 14h18


Sondage

Vous rendrez-vous à la prochaine Fête des Vignerons, en 2019, à Vevey?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.