Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 09:57

Goûts musicaux Gros clash entre Hondelatte et Dave

Alors qu’il était en plein enregistrement de l’émission de Laurent Baffie «17e sans ascenseur», Christophe Hondelatte aurait mal pris un regard de Dave…

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour l’émission «17e sans ascenseur», Laurent Baffie reçoit chez lui, des personnalités qui font ou ont fait l'actualité. Autour d’une table et d’un dîner, les invités débattent et généralement tout se passe plutôt bien.

Mais ce lundi, lors de l’enregistrement, le ton a commencé à monter.

Hondelatte n'aurait pas trop apprécié un regard soi-disant moqueur du chanteur hollandais… «Ils se sont disputés. Hondelatte a dit qu'il ne comprenait pas le succès de Dave et qu'il n'avait aucun talent», a raconté un membre de la production. Et la discussion déjà très enflammée aurait dégénéré alors que l’ancien présentateur aurait abordé des sujets plus personnels. Le témoin conclut: «On sera contraint de couper une partie de l'échange tellement c'était chaud…»

Mais la chaîne Paris Première a finalement décidé de diffuser hier soir l'incident qui s'est produit entre Dave et Christophe Hondelatte lors du dîner de Laurent Baffie.

Duel au sommet

(Le Matin)

(Créé: 25.11.2012, 12h19)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.