Dimanche 11 décembre 2016 | Dernière mise à jour 02:13

Rock'n'roll «J’ai vu ma mère nue avec Bowie»

Slash, ancien guitariste des Guns N' Roses a confié à une radio australienne qu’à l’âge de 8 ans, il a surpris sa mère nue en la compagnie de David Bowie.

Image: Visual Press Agency

Ola Hudson dans les années 70. (Image: DR)

Slash - Apocalyptic Love

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alors qu’il parcourt le monde pour promouvoir son album «Apocalyptic Love» Slash, a raconté sur les ondes de la radio australienne «Triple M» une anecdote de sa vie privée concernant sa défunte mère, Ola Hudson.

Lorsquequ’elle était styliste pour David Bowie dans les années 70, la relation qu’elle entretenait avec le chanteur, s’est petit à petit transformée: «Ma mère a d'abord eu une relation purement professionnelle avec David Bowie. Puis cette relation s'est transformée en une mystérieuse romance qui a duré quelque temps. David Bowie était tout le temps chez nous, ils étaient toujours ensemble. Une fois, les ai vus nus.»

Puis Slash conclue en plaisantant: «Mon point de vue à 8 ans était un peu limité. Avec du recul, je vois exactement ce qui était en train de se passer…». Et le guitariste explique combien Bowie était cool et à quel point il apprécie sa musique.



L'interview audio

(Le Matin)

(Créé: 28.08.2012, 15h53)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés People