Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 08:07

Et pan! Julien Lepers règle son compte à la directrice qui l'a viré

L'ex-animateur de «Questions pour un champion» n'a pas digéré la manière dont il a été licencié. Et l'a fait savoir dimanche, sur Canal+.

Julien Lepers, ex-animateur de «Questions pour un champion», s'est lâché contre Dana Hastier, directrice des programmes de France 3 et à l'initiative de son licenciement.

Julien Lepers, ex-animateur de «Questions pour un champion», s'est lâché contre Dana Hastier, directrice des programmes de France 3 et à l'initiative de son licenciement. Image: Capture écran Canal+

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C'est un Julien Lepers remonté comme une pendule que «Le supplément» de Canal+ a reçu hier.

L'ex-animateur de «Questions pour un champion» - dont la dernière prestation a été diffusée samedi sur France 3 - s'est lâché contre Dana Hastier, directrice des programmes de la chaîne et à l'initiative de son licenciement.

«J'ai vu cette jeune femme deux fois, il y a un an, elle m'a enlevé les dimanches et il n'y a pas très longtemps où elle m'a tout enlevé, a-t-il notamment déclaré. Je n'ai jamais vu une telle violence, une telle décision pour quelqu'un qui a donné 33 ans de sa vie pour une chaine, France 3. Pas un mot, pas un merci Julien, pas un cadeau, pas un pot. Une main devant, une main derrière!»

Ou presque car, comme «Le Matin» l'expliquait le 21 janvier dernier, Julien Lepers s'en va avec, tout de même, 1,3 million d'euros d'indemnités dans la poche.

(Le Matin)

(Créé: 22.02.2016, 08h02)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.