Mardi 6 décembre 2016 | Dernière mise à jour 22:04

Croyance Justin Bieber: Dieu lui parle!

Le chanteur affirme avoir été guidé par Dieu dans sa nouvelle conduite. Toutefois, il confie que la religion ne doit pas l'empêcher de s'amuser.

Justin Bieber, lors de sa performance en novembre 2015 à «American Music Awards» à Los Angeles, en Californie.

Justin Bieber, lors de sa performance en novembre 2015 à «American Music Awards» à Los Angeles, en Californie. Image: KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Galerie photo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Justin Bieber a changé son image au cours des derniers mois. Lassé par sa réputation de tête à claques, il a décidé de se reprendre en main et d’arrêter les déboires avec la loi et les médias. Parmi ses plus célèbres faits d’armes, il avait notamment été condamné à 80.000 dollars d’amende pour avoir bombardé d’œufs le toit de son voisin, et été arrêté pour conduite dangereuse. Lors d’une interview dans le Bert Show, le chanteur de 21 ans a déclaré avoir été ensuite guidé par Dieu. «Dieu me disait quelque chose, a-t-il reconnu. Je ne vais pas entrer dans les détails de ce que je faisais ni où j’étais, mais j’étais pas mal perdu et je me suis réveillé un jour, et j’ai senti que Dieu me disait quelque chose. Je ne suis pas super religieux, mais j’ai entendu une voix et j’étais genre : "Tu sais quoi ? Je vais changer ma vie. Je vais inverser certains trucs et en rassembler d’autres".» Il aurait ensuite immédiatement appelé son manager, Scooter Braun, lui affirmant son besoin de changer la situation.

Ceux qui rêvent d’un Justin Bieber complètement lisse pourront toutefois attendre longtemps. S’il a arrêté d’enfreindre la loi, il n’est toutefois pas prêt à arrêter de faire la fête, par exemple. Le chanteur a récemment posté une photo de lui embrassant Hailey Baldwin durant ses vacances aux Caraïbes, et comme il l’explique, il n’a pas envie de tourner le dos à l’alcool ni aux filles. «Ce qui est bizarre, c’est que je suis chrétien, je suis croyant et souvent les gens sont trop conservateurs, mais je ne pense pas que ce soit mal, a-t-il déclaré. Je pèse mes mots là, car je ne veux offenser personne, mais je crois que je peux sortir et passer du bon temps, boire quelques verres, m’amuser et être avec des filles. Aimer Dieu, c’est une chose différente. Mais je ne pense pas (que pour) aimer Dieu il faille ne pas sortir et ne pas s’amuser.»

(Le Matin)

(Créé: 08.01.2016, 13h36)

Sondage

Manuel Valls a-t-il une chance de devenir président?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.