Vendredi 26 août 2016 | Dernière mise à jour 06:40

Caraïbes Kate Middleton fâche les vacanciers

Les conditions de se?curite? drastiques impose?es aux personnes se?journant aux alentours de la duchesse de Cambridge empêchent les vacanciers de se de?placer librement.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En vacances avec ses parents, sa sœur et son fre?re sur l’i?le de Moustique, aux Carai?bes, la duchesse de Cambridge s’est mis plus d’un vacancier a? dos.

Selon un riche vacancier interviewe? par le Daily Mail, certains touristes auraient même e?te? interpelle?s par des gardes du corps alors qu’ils se baladaient sur la plage. Catherine Middleton, qui a e?te? rejointe ce week-end par William dans la maison que louent les Middleton pour 21'000 francs la semaine, a depuis demande? a? ce que les consignes de se?curite? soient revues a? la baisse pour ne pas gêner ses voisins.

Pendant ce temps, en Grande-Bretagne, la famille Middleton e?tait montre?e du doigt pour une tout autre raison: sur leur site d’articles de farces et attrapes, les parents de Catherine proposent de?sormais un de?guisement affriolant de soubrette «pour adultes». So shocking! (Le Matin)

(Créé: 22.01.2012, 23h13)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.