ACCUEIL 30.5.2016 Mis à jour à 10h34

L'amour secret de Charlotte Gainsbourg

Confidences

La jeune femme a accordé un long entretien au magazine Interview. Elle y révèle l’histoire d’amour qu’elle a vécu adolescente avec un homme beaucoup plus âgé qu'elle.

Par Cover Media - LeMatin.ch. Mis à jour le 26.02.2016 4 Commentaires

Image: AFP

Galerie photo

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Charlotte Gainsbourg ne se livre que rarement, mais elle n’a pas hésité à ouvrir son cœur à Danger Mouse pour le magazine Interview. C’est à New York que l’entretien a eu lieu, où elle vit depuis le décès de sa sœur, Kate Barry. « Quand j’ai perdu ma sœur, c’était tellement traumatisant que, pour la première fois de ma vie, je suis juste partie. J’en avais besoin », explique-t-elle. Elle a également révélé au magazine qu’elle avait eu une histoire d’amour secrète pendant « cinq ans », entre ses « 14 et 19 ans ». « Chaque fois que j’ai changé (d’école), c’est comme si, fait exprès, je ne voulais pas que les gens en sachent trop sur moi, ce que je regrette bien sûr aujourd’hui, parce que je me suis fermée de tout, confie-t-elle à Interview. Mais c’était ma façon de gérer les choses. J’espère que j’étais une gentille personne ; c’est simplement que j’étais très silencieuse. J’avais deux amis de longue date, mais je les ai perdu assez tôt et parce que j’avais cette histoire d’amour secrète – parce qu’il était beaucoup plus vieux – tout était secret, toujours, même à mes parents. »

Cette histoire a pris fin à un moment important de la vie de Charlotte Gainsbourg. 19 ans, c’est l’âge qu’elle avait lorsque son père, Serge Gainsbourg, est décédé. « A cette époque, j’étais très attachée à ma famille, quand mon père est mort. J’avais 19 ans. C’était une période où j’avais besoin de lui parce que cette histoire s’était arrêtée, et j’étais dans un sale état. J’étais sur le point de vivre avec mon père au moment où il est décédé, alors c’était très fort. […] Et puis j’ai rencontré Yvan (Attal). » Yvan Attal, le père de ses trois enfants, Charlotte Gainsbourg en semble amoureuse comme au premier jour. « Ce n’est pas mon mari parce que nous ne sommes pas mariés, mais nous sommes ensemble depuis que j’ai 19 ans. Je pense que je l’ai rencontré quand j’en avais 18, mais on était ensemble un mois après la mort de mon père. Et il a été tellement patient parce que j’étais perdue. Je pleurais tous les jours », a-t-elle ajouté. Sa renaissance a commencé avec l’arrivée de son premier enfant. « J’avais 25 ans et le monde s’est ouvert. Il (Yvan) a dit une fois que avant je regardais la mort et quand j’ai donné naissance, j’ai regardé la vie. Je créais ma nouvelle famille, et j’étais attachée à d’où je venais, les racines, le côté russe, le côté anglais. Ça signifie quelque chose pour moi », a-t-elle précisé. (Le Matin)

Créé: 26.02.2016, 13h13

4

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

4 Commentaires

Joseph Meyer

26.02.2016, 16:16 Heures

A 14 ans avec un homme beaucoup plus âgé, c'est juste de la pédophilie.....Y a que moi que ça choque? Répondre


Emma Lavanchy

27.02.2016, 08:26 Heures

C'est sympa de voir les enfants de ceux que nous aimons grandir puis avancer dans la vie en devenant des personnes formidables et attachantes, tellement douée Charlotte et si discrète, c'est la même chose avec Thomas Dutronc, du talent, du travail et beaucoup de simplicité. Répondre



Sondage

Etes-vous choqué que Swisscom offre un traitement de faveur aux parlementaires?




Sondage

Irez-vous voir les films primés au dernier Festival de Cannes?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons