ACCUEIL 23.11.2014 Mis à jour à 11h32

Lady Gaga renonce à se produire en Indonésie

Concert

La star trash de la pop, Lady Gaga, a renoncé à se produire en Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde, après la «menace» posée par des opposants islamistes qui avaient promis de semer le «chaos».

Mis à jour le 27.05.2012 14 Commentaires
Le Front des défenseurs de l'islam (FPI), avait promis «le chaos» si la star trash de la pop se produisait à Jakarta.

Le Front des défenseurs de l'islam (FPI), avait promis «le chaos» si la star trash de la pop se produisait à Jakarta.
Image: Reuters

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Mots-clés

Après des journées de difficiles négociations pour tenter d'obtenir les autorisations nécessaires, les organisateurs ont finalement jeté l'éponge. «Le spectacle de Lady Gaga doit malheureusement être annulé», a déclaré dimanche lors d'une conférence de presse Michael Rusli, président de la société Big Daddy, qui organisait l'événement.

«Les raisons sont complexes», a expliqué l'avocat de Big Daddy, Minola Sebayang, invoquant sans plus de précisions des «menaces» pesant sur le concert. «Il ne s'agit pas seulement de la sécurité de Lady Gaga mais également de celle des spectateurs», a ajouté l'avocat.

50'000 places déjà vendues

Le Front des défenseurs de l'islam (FPI), bien connu pour ses raids souvent violents contre les bars et les salons de massage, avait promis «le chaos» si la star trash de la pop se produisait à Jakarta. Le FPI avait assuré être en mesure de réunir «30'000» manifestants afin d'empêcher Lady Gaga, militante des droits des homosexuels, de «répandre sa foi satanique».

Le FPI s'était également procuré des billets du concert afin de pouvoir rentrer dans le stade où devait se produire la star, selon la presse locale. La police indonésienne avait assuré la semaine dernière qu'elle n'accorderait pas d'autorisation au spectacle prévu le 3 juin, dont les 50'000 places se sont vendues en deux semaines environ.

De longues négociations avaient suivi en vue de tenter de trouver un compromis, les organisateurs assurant que Lady Gaga était prête à atténuer les côtés les plus provocants de son spectacle. L'impresario de la star, Troy Carter, avait pourtant assuré que Lady Gaga ne remettrait pas en cause son concert.

La sécurité avant tout

Interrogé jeudi à Singapour sur l'éventualité d'un spectacle édulcoré, il avait répondu: «Ce n'est pas vrai. Je pense que c'est ce que les organisateurs du concert veulent proposer aux organisations religieuses mais vous savez, les organisations religieuses, elles ne veulent tout simplement pas qu'elle mette le pied sur le sol indonésien.»

Dimanche, le président de Big Daddy a toutefois assuré que les difficultés d'obtenir une autorisation n'étaient pas la raison de l'annulation. «Il ne s'agit pas du permis... L'annulation est vraiment due à des préoccupations quant à la sécurité» entourant l'événement, a-t-il expliqué.

Dans un entretien récent, le président du FPI, Habib Salim Alatas, avait expliqué son «opposition» à la star. «Elle ne porte que des culottes et un soutien-gorge. Repens-toi Lady Gaga. Repens-toi. Tu devrais porter une abaya (robe ample) et un voile et arrêter de chanter des chansons toxiques», avait-il déclaré.

Le Conseil des oulémas, plus haute instance religieuse en Indonésie, avait lui aussi demandé l'interdiction du concert, disant «ne pouvoir tolérer les tenues et les performances sexy» de Lady Gaga. La tournée mondiale de la star, entamée le 27 avril à Séoul, a suscité plusieurs mouvements de protestation en Asie, en particulier dans les très catholiques Philippines.

La chanteuse doit se produire à partir de lundi à Singapour. Le concert de Jakarta devait suivre, avant la poursuite de la tournée en Australie et en Nouvelle-Zélande puis en Europe. (afp/Newsnet)

Créé: 27.05.2012, 08h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

14 Commentaires

edel stahl

27.05.2012, 13:45 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

c'est quand même malheureux de faire du chantage au terrorisme pour empêcher une artiste de se produire..quelle bande de fanatique.. Répondre


Mary Too

27.05.2012, 17:08 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

C'est pas qu'elle renonce ils ne la veulent simplement pas, différence !!!! N'importe quoi pour faire du fric et encore du fric, typiquement yankee avec le faux moralisme du moment que ça rapporte..... Répondre



Personnalitweet





Portail annuaire/services

Commerce
Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne