Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 00:39

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

20 Commentaires

je suis assez d'accord, je dirais même un blasphème. Mais ce n'est pas pour cela qu'elles ont été emprisonnées. Là-bas tout est prétexte à se débarrasser des gens qui pensent différemment et mettent la dictature en mauvaise position.


Victor, je me vois mal venir en Russie. Par contre j'aime beaucoup les compositeurs russes, j'ai lu quelques auteurs russes et j'ai vu des films russes très recommandable. C'est aussi pour cette raison que je parviens à différencier les Russes en général (ou même ceux croisés en Occident) du seul Poutine.

Signaler un abus

Michel prends le temps de réfléchir à ce que tu a écris, c'est un exercice intéressant et parfois salutaire. En résumé tu m'expliques que pour être un bon Suisse il faut forcément voir Poutine (et les Russes) comme on DOIT les voir, c'est à dire selon ce qu'en disent les médias occidentaux et non en te fiant à ton propre jugement basé, par exemple, sur tes observations lors d'un séjour en Russie.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Dernier point, je trouve toujours très intéressant d'avoir des avis d'expat. Par contre de grâce évite le ton poutinien, il ne passe pas en Occident. ;-)

Signaler un abus

Quant à mon avis au sujet de la Russie, je me base sur ce que je lis dans des journaux occidentaux. Marianne vient d'ailleurs de consacrer un long article sur 6 éditions consacre à la Russie et ses satellites, je t'invite à le lire (sur internet). Je peine enfin à faire confiance à l'ancien directeur du FSB.

Signaler un abus

Victor, au risque de te décevoir je ne faisais pas référence aux Russes qui viennent en Suisse, mais bien à ceux que tu croises dans d'autres pays d'Europe. Leur comportement ferait passer des touristes allemands pour des gens modérés, c'est dire. L'autre jour nous visitions encore une cathédrale ou des Russes riaient et hurlaient de bon cœur.

Signaler un abus

Quand aux "ambassadeurs" russes qui voyagent en Suisse, ce n'est pas de la faute aux Russes si vous préférez accueillir l'argent des pillards que des gens plus intéressants mais aux moyens infiniment plus modestes qui, eux, ont beaucoup plus de peine à obtenir un visa.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Ce n'est pas moi qui le dis c'est la CIA elle-même, très fière d'avoir contribué de manière déterminante (selon elle) à la destruction de l'URSS et à sa disparition. Tu sous-estimes le poids d'une culture sous influence. Les Russes en sont sans doute davantage conscients parce qu'ils ont été coupés du monde pendant 3/4 de siècle. Ton jugement s'appuie sur des à priori pas sur une vision objective.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Tiens Yvianne bénéficierait d'un access point au sommet du cervin. Bon à savoir. À surplus, si nous devons beaucoup aux Russes, ceux qui voyagent en Occident sont rarement de très bons ambassadeurs. Ton propos relatif à la CIA est enfin digne de la propagande poutinienne, qui tente de faire croire aux Russes que les USA et l'Occident veulent détruire la grande Russie. Tu vaux mieux que ça.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Elle est tout simplement jalouse de la résonance médiatique engendrée par cette affaire...Elle est à l'image de la présidence Sarkozy qu'elle avait inaugurée avec son cri strident des mille colombes : Médiocre


Michel tu parles sans savoir. Avant Poutine c'était le chaos et la corruption au sommet de l'état avec Eltsine. Avant lui c'était la dictature bolchevique dans sa version progressiste. Avant c'était la dictature ordinaire. Et plus tôt encore la terreur bolchevique et les purges staliniennes. Et avant ça le pouvoir absolu et arbitraire des empereurs. Poutine a été un net progrès pour la Russie.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

La carrière de Mireille Matthieu derrière elle ? Tu as bien résume la situation. Au surplus, le pouvoir russe n'a pas besoin des pussy bidules pour être diabolise. Vivement que la Russie puisse tourner la page Poutine.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Jalouse? Le jour où les Pussy Riot auront derrière elles la carrière de Mireille Mathieu, même en Russie, elle aura peut-être des raisons de l'être. Ne confondez pas un buzz qui est en fait une récupération politique (sur fond de conflit syrien) visant à diaboliser le pouvoir en Russie et une vraie popularité née d'un lien véritable avec le public. Leur seule gloire est d'avoir été condamnées.

3 Recommandation 0 Signaler un abus

Je rappelle au bien-pensants que même si je trouve la sanction à l'égard des Pussy Riot excessive, j'ai été censuré sur ce site chaque fois que j'ai publié la traduction de leur pseudo-prière et qu'en Suisse les églises sont fermées à clé quand elles ne sont pas surveillées pour éviter les présences indésirables. Je ne suis pas sûr que les Pussy Riot auraient fait un triomphe chez vous non plus :)


Mireille Mathieu est encore une grande star en Russie, comme plusieurs artistes français ou italiens en raison des liens historiques entre ces pays et l'URSS. Son public est plutôt âgé et conservateur et elle est souvent invitée lors des grandes célébrations. Elle est connue aussi pour être très pieuse d'où la question de la journaliste. Et sa réponse correspond à l'avis de la majorité des Russes.


Tiens Mireille Mathieu a appris à parler... mais pas encore à réfléchir...


Pour ma part, je suis d'accord avec MM. On ne respecte plus rien et après on s'étonne qu'une adolescente casse la gueule d'une maman dans les transports en commun.


C'est bien de demander leur avis aux intellectuels...


elle ferait mieux de rester dans sa boite de playmobile....


Elle ne peux pas rester murée dans son silence celle-là? Parce que franchement, son avis est bien la dernière chose qui nous intéresse.



Retour à l'article
Publicité