Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 18:29

Télévision Nabilla est sexy et elle l'assume

Candidate des «Anges de la télé-réalité 4», la Genevoise continue à faire parler d’elle depuis la fin de l’émission. Elle a des projets à la pelle. Rencontre.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis qu’elle est rentrée d’Hawaii, où se déroulait le tournage de l’émission de NRJ?12 «Les anges de la télé-réalité», Nabilla (20?ans) ne peut plus sortir de chez elle sans être interpellée dans la rue. «A Genève, on m’arrête 10?fois par jour dans la rue pour faire des photos.» Adulée autant que jalousée, la sulfureuse résidente des Eaux-Vives fait le dos rond face aux critiques et espère pouvoir surfer encore longtemps sur la vague du succès. Et, pour l’instant, ça marche plutôt bien pour elle… Rencontre et séance photos aux Bains des Pâquis, à Genève, avec cette jeune femme sexy en diable, touchante et lucide.

Que faites-vous depuis la fin de la diffusion de l’émission?

Mon planning est chargé. Je fais partie du casting de la série «Hollywood Girls» sur NRJ 12. Ce sera ma première expérience dans la comédie. Le tournage débute prochainement à Paris et à Los Angeles. Je serai également sur la couverture de l’édition du mois d’août du magazine Entrevue. Enfin, tous les week-ends, je suis bookée pour me montrer à des soirées et signer des autographes. Des apparitions qui paient plutôt bien.

Vous avez également participé à un clip, visible depuis quelques jours sur Internet…

Oui, «Dingue de toi», avec Sofiane, qui a participé à la «Star Academy 4». Nous avons tourné le clip en juin à Miami.

Comment est née la chanson?

Dans «Les anges de la télé-réalité», Sofiane et moi sommes en couple. Un jour, il a pris le micro devant tout le monde et a chanté cette chanson, «Nabi-nabilla». J’étais tellement gênée! La vidéo a fini sur Internet et a été visionnée 3 millions de fois. Universal, qui a senti le buzz, a décidé de sortir la chanson officiellement. (Ndlr: depuis sa mise en ligne, en début de semaine, le clip a déjà été vu plus de 1,5 million de fois.)

Le tournage était comment?

C’était spécial, car nous sommes amis dans la vraie vie, mais je devais agir en pro. On doit sentir qu’on est en couple, c’est sexy et sensuel.

Votre physique fait beaucoup jaser.

Oui, c’est fou comme les gens m’accusent systématiquement d’avoir eu recours à la chirurgie esthétique. Oui, j’ai fait refaire mes seins. Je l’assume complètement. Le reste, par contre, je n’y ai pas touché!

Vraiment?

Vraiment. De mon père algérien, j’ai hérité des lèvres charnues et des yeux en amande. De ma mère italienne, un joli visage et un petit nez. Au début, je prenais les remarques concernant la chirurgie plastique comme un compliment, aujourd’hui, ça m’agace. J’ai même dû poster des photos de moi enfant sur mon compte Twitter (ndlr: @leonnaboo) pour faire taire les rumeurs.

On vous juge parfois assez durement…

Oui, c’est sûr. On dit que la France a 10?ans de retard sur les Etats-Unis, mais alors en Suisse on a carrément 20?ans de retard! Dans ce pays, dès qu’on voit une fille sexy, on dit qu’elle est escort girl, c’est vraiment n’importe quoi!

Ça vous touche?

Mon image, je l’assume pleinement. Depuis que j’ai 15?ans, je suis sexy, je ne peux pas aller contre la nature. Après, les gens m’aiment ou ne m’aiment pas, mais au moins je ne les laisse pas indifférents.

Comment vous définiriez-vous?

Mentalité très ouverte, sexy, et qui s’assume. Avec une personnalité sans doute trop extravagante pour la Suisse! (Rires.)

Avez-vous donc envie d’aller vivre ailleurs?

Non, car j’apprécie la tranquillité de ce pays. Mais j’aimerais bien la contrebalancer en habitant une partie de l’année aux Etats-Unis, pour sa folie. Paris ne me tente pas, les gens y sont trop stressés…

Jouez-vous un rôle à la télévision?

Non. Mais c’est vrai qu’il ne faut pas être timide, ce serait trop dur. Quand on fait de la télé, autant y aller à fond. Si c’est pour rester dans son coin, mieux vaut faire autre chose… C’est dans cet esprit-là que j’ai accepté de jouer la séductrice dans l’émission «L’amour est aveugle» il y a trois ans et j’ai agi de la même manière pour «Les anges de la télé-réalité 4».

Et les vacances, c’est prévu?

Non, pas tout de suite! Je veux profiter un maximum des retombées de l’émission, miser sur mon image et gagner de l’argent. J’aurais bien le temps de me reposer plus tard!

(Le Matin)

(Créé: 13.07.2012, 22h40)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.