Samedi 10 décembre 2016 | Dernière mise à jour 01:10

Grande-Bretagne Noces de coton dans l'intimité pour William et Kate

Le couple marque cet événement de «manière privée» et passe le week-end «avec des amis», a déclaré un porte-parole du palais Saint- James.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un contraste avec la cérémonie faste qui avait eu lieu un an plus tôt sous les yeux de deux milliards de téléspectateurs.

Selon le Mail on Sunday, le duc et la duchesse de Cambridge - leurs titres officiels- ont assisté samedi au mariage d'une proche amie de la jeune femme. Le journal publie une photo montrant Kate, vêtue d'une robe à motifs dans les tons bleus, abritée sous un parapluie par son époux en costume trois pièces.

Loin de l'effervescence médiatique suscitée l'année dernière par le «mariage du siècle», le premier anniversaire de cette union était presque absent de la Une des journaux britanniques, qui l'abordaient dans leurs pages intérieures.

«Cette magie que l'on ne peut pas oublier», titrait le Sunday Telegraph, en publiant les témoignages un an après, de quelques participants au mariage, comme la pâtissière qui a réalisé la pièce- montée, ou le coiffeur de Kate.

Le journal consacrait également un petit supplément au style de l'épouse de William, qualifiée d'»icône de la mode royale», en commentant ses tenues vestimentaires, sa façon de se maquiller, de se coiffer, ses créateurs préférés.

Sans faute

Pour leur première année de mariage, Kate et William, deuxième dans l'ordre de succession à la couronne, ont réussi selon les commentateurs royaux un «sans faute» et la presse ne cesse désormais de scruter la silhouette de la jeune femme de 30 ans, dans l'espoir d'y voir des rondeurs annonciatrices d'une naissance.

Le couple sera l'objet de tous les regards au mois de juin lors des cérémonies du jubilé de diamant, qui marque les 60 ans de règne de la reine Elizabeth.

Depuis leur mariage, William et Kate ont fait une tournée officielle triomphale au Canada et en Californie et ont rencontré le couple Obama. Leurs apparitions publiques, souriantes et policées, ont attiré les foules.

Kate, qui fait régulièrement la Une des magazines «people», a même fait son apparition dans la liste des 100 personnalités mondiales les plus influentes établie par le magazine américain Time.

Pendant les six semaines de mission de William aux Malouines, la jeune femme s'est acquittée seule de plusieurs engagements publics, se montrant toujours à l'aise et souriante.

Le jeune couple, préservé des regards dans son cottage du Pays-de- Galles, près de la base aérienne de William, doit emménager en 2013 dans un vaste appartement du palais de Kensington au cœur de Londres.

(ats/afp/nxp)

(Créé: 29.04.2012, 15h52)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.