Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 16:08

Vanessa Paradis Retour à la case Kravitz ?

«Lenny Kravitz lui a prêté son épaule pour pleurer». Le tombeur du showbiz l'aurait-il attendue si longtemps ?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vanessa Paradis n’a peut-être pas tout perdu après sa rupture avec Johnny Depp. Comme l’a confié une de ses proches dans la version britannique de Grazia, «Lenny Kravitz lui a prêté son épaule pour pleurer». C’est bien connu, dans la tourmente, raviver une complicité rassurante avec un ex peut s’avérer une aide précieuse. Il faut dire qu’entre la star française et le chanteur sexy – qui était en concert au Paléo vendredi soir – la divine idylle ne date pas d’hier. Aux manettes du troisième album de Vanessa il y a vingt ans, le musicien l’avait quelque peu dévergondée: pantalons pattes d’éléphant et lunettes rondes, c’était sa période hippie. Un style qu’elle n’a jamais vraiment laissé tomber. A son propos, Lenny déclarait il y a quelques années qu’elle était la femme parfaite. Le tombeur du showbiz l’aurait-il attendue si longtemps? Tout cela arrive pile au moment où l’on murmure que Johnny Depp fait tout pour la reconquérir… (Le Matin)

(Créé: 23.07.2012, 07h28)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.