Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 16:07

Abus Rihanna picolerait trop

Des proches et des fans de la chanteuse s'inquiètent de sa consommation d'alcool.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Adulée à travers le monde entier, la belle métisse aurait néanmoins un train de vie peu équilibré, comme en témoignent certains de ses proches. Concerts, sorties en boîte et soirées VIP s'enchaînent tandis que le champagne coule à flot. Sur la majeure partie des clichés Facebook et Twitter publiés en ligne, la Barbadienne sirote autre chose que de l'eau.

Sexy en diable, Rihanna a toujours cultivé une image sulfureuse et en a fait son fond de commerce. Ce qui devient inquiétant aujourd'hui, selon plusieurs sites people, c'est qu'on la voit dans des tenues carrément inconvenantes. «Lors de ses dernières sorties entre amis, elle s'affichait volontiers dans des hauts transparents et n'a pas hésité à se promener en porte-jaretelles pour prendre le metro», révèle le site Voici. L'abus d'alcool a été évoqué pour expliquer cela.

Selon une source anonyme, la bouteille ne serait pas son unique dope. Sur le tournage de son clip «Where have you been?», le comportement de la chanteuse a inquiété un observateur qui s'est confié à Hollywood Life: «Le plateau tout entier empestait la marijuana et Rihanna a picolé non stop. Elle avait même sur elle sa propre flasque d'où elle se servait ses verres. C'était complètement dingue!»

L'attitude de la star préoccupe de nombreux fans après les tragiques disparitions d'Amy Winehouse et, plus récemment, de la diva Whitney Houston. Si certains commentaires postés par les internautes sont alarmistes, d'autres se montrent nettement plus tolérants: «C'est une jeune femme qui profite de la vie!» s'exclame l'un d'entre eux.

(Le Matin)

(Créé: 13.03.2012, 18h45)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.