Mardi 30 août 2016 | Dernière mise à jour 06:53

Collector Une Barbie et un Ken pour jouer à Kate et William

Il y avait déjà les tasses, les coussins et autres souvenirs en tout genre: William et Kate, les deux jeunes mariés de la couronne britannique, vont désormais avoir aussi une poupée Barbie et une poupée Ken à leur effigie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pourvue comme Kate de longs cheveux bruns ornés d'un diadème scintillant et d'un voile, la dernière née de la marque Mattel porte une réplique de la somptueuse robe de mariée dessinée par Sarah Burton pour Alexander McQueen pour les noces princières, a précisé le fabriquant dans un communiqué.

Ken, le sourire toujours aussi éclatant et le cheveu plus abondant que le prince William en chair et en os, porte l'uniforme rouge qu'avait revêtu le 29 avril dernier le second en ligne dans l'ordre de succession au trône.

Vendues cent livres (120 euros), les deux figurines "collector" destinées aux adultes visent le public des "inconditionnels de la monarchie britannique dans le monde entier", selon Mattel.

Le fabriquant a programmé leur mise sur le marché en avril pour qu'elle coïncide avec le premier anniversaire du mariage de Kate et William. Mais les réservations sont déjà ouvertes en ligne. (afp/Le Matin)

(Créé: 15.02.2012, 22h08)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.