ACCUEIL 1.10.2014 Mis à jour à 07h38

Vanessa et Johnny: leur divine idylle est finie

People

Le couple a confirmé mardi sa rupture, après six mois de démentis. Vanessa Paradis et Johnny Depp étaient l’incarnation du couple modèle par excellence.

Par Catherine Hürschler. Mis à jour le 20.06.2012

1/23 Vanessa Paradis cherche une maison sans Johnny Depp du côté de Malibu et Beverly Hills.

   

14 ans d'amour

JUIN 1998 Coup de foudre à Paris, au bar de l’Hôtel Costes

27 MAI 1999 Naissance de leur fille, Lily-Rose Melody

19 NOVEMBRE 1999 Premier tapis en amoureux pour l’avant-première américaine de «Sleepy Hollow»

9 AVRIL 2002 Naissance de leur fils, Jack John Christopher II

MARS 2007 Lily-Rose tombe gravement malade. Elle est hospitalisée en Angleterre

18 MAI 2010 Dernière apparition commune du couple au Festival de Cannes

ÉTÉ 2011 Vacances en famille en Corse, sur un yacht

ÉDITORIAL

L’amour, quel cinéma!

Les stars ont un cœur, comme nous. Ils s’aiment, fondent des familles, disent leur bonheur, le protègent, puis se trompent et se quittent. Ciao et merci. Ainsi Vanessa Paradis et Johnny Depp, dont la rupture fascine. Et pour cause. Pauvres mortels que nous sommes, nous pensions leur amour éternel.

Depuis mai 2010, ce couple modèle, millionnaires simples, une île et deux enfants, n’était plus apparu main dans la main, laissant augurer que leur «divinidyle» publique cachait un coin d’enfer, malgré les dénégations de Paradis.

Alors pourquoi tant de temps, de faux-semblants, avant d’annoncer l’inéluctable? Pour les enfants? Non. Parce que, chez ces gens-là, l’amour est affaire de cinéma.

Dans le showbiz,celui qui est quitté est un vaincu. C’est comme dans la vraie vie, mais en pire. On y adule des demi-dieux, et au diable les perdants. Les artistes bankable ont une image à défendre. En 2005, Jennifer Aniston ouvrant sa porte à une journaliste de Vanity Fair s’effondrait en sanglots. Angelina Jolie lui avait soufflé son mari, son Brad Pitt sexy. Mais que faire?

Pour sauver la face, Jen posait nue, sourire éclatant, en chemise, laissant apparaître la naissance d’un sein. Images signées Mario Testino, sous le titre: «Insubmersible». Le cœur en lambeaux, mais désirable. Déprimée, pas périmée.

Parions que Vanessa trouvera un grand nom de la photo, dira qu’elle ne regrette rien. Johnny redoublera d’amabilité, même s’il est au bras d’une autre. On est à Hollywood et le monde vous regarde, alors souriez. Show must go on, les chéris!

Didier Dana, chef de la rubrique People

Liens

Sondage

Maintenant que les Depp-Paradis c’est fini, qui est, selon vous, "LE" couple modèle?







Partager & Commenter

Mots-clés

«Quoi? Johnny Depp est libre? Vite, il me faut un avocat pour mon divorce.» La chanteuse Lily Allen plaisantait hier sur Twitter sur la rupture entre Vanessa Paradis, 39 ans, et Johnny Depp, 49 ans. Elle était bien la seule. La nouvelle, annoncée mardi soir par communiqué de presse, a plombé le cœur des fans. Tout le monde savait que le couple était en crise. Personne ne voulait croire que leur incroyable histoire d’amour finirait vraiment.

Ils représentaient dans l’imaginaire collectif l’alliance fantastique du feu et de la glace. Du temps de sa romance avec Kate Moss dans les années 1990, Johnny Depp, quasi alcoolique, détruisait des chambres d’hôtel. Son coup de foudre avec Vanessa Paradis au bar de l’Hôtel Costes, à Paris, un soir d’août 1998, sonne le glas d’un homme tourmenté. «Elle portait une robe dos nu et les cheveux relevés. Je voyais seulement son dos et son cou. Quand elle s’est retournée vers moi, j’ai vu ses yeux et, à partir de ce moment-là, ma vie de célibataire était terminée», a souvent raconté l’acteur.

Qu’il tombe amoureux dans la Ville Lumière était une évidence pour lui: «Quand je venais à Paris, j’avais le sentiment de venir chercher quelque chose que j’avais perdu ou que j’avais déjà dans une vie antérieure. En fait, c’était mon futur que je cherchais», confiait-il en 2000 dans Paris-Match. Avant de rencontrer l’homme de sa vie, Vanessa Paradis vit l’enfer médiatique et cristallise les jalousies du fait de ses succès musicaux et cinématographiques. On l’enferme dans une image de femme-enfant fragile qui ne lui correspond pas. Avec Johnny Depp, elle réalise son rêve de maternité.

Des années de béatitude

Lily-Rose naît en 1999. La petite fille ancre définitivement ses célèbres parents dans une sorte de béatitude qui va durer longtemps. Vanessa Paradis consacrera même plusieurs albums à son bonheur familial ( «Bliss» en 2000 et «Divinidylle» en 2007). «Johnny est quelqu’un de rare. Mon plus grand bonheur est d’être aux petits soins pour mon homme», dit-elle dans la presse française. Ils gazouillent sur les tapis rouges, mènent une vie faussement bohème dans les propriétés de luxe réparties entre la France et les Etats-Unis.

Le couple achète même une île aux Bahamas en 2001. C’était bien avant que Johnny Depp ne devienne le Capitaine Jack Sparrow dans la saga «Pirate des Caraïbes» parce qu’il voulait devenir le héros de ses propres enfants. A cette époque, elle lui cuisine des tomates farcies, il écume les brocantes. Le tableau est si parfait qu’il en devient parfois exaspérant! D’autant plus qu’ils refusent les convenances et de devenir officiellement mari et femme.

Avec leur séparation à l’amiable, c’est la fin d’un couple modèle tel que le show-business en a rarement connu, d’où ce sentiment d’abandon qui prévalait hier chez leurs admirateurs. Personne ne veut vraiment croire que Johnny Depp puisse en aimer une autre. Les dernières rumeurs parlent cependant de «rapprochement» avec Amber Heard, 26 ans, avec laquelle il a joué dans «The Rum Diary». Reste à savoir maintenant qui aura la garde des enfants. Vanessa Paradis ne devrait pas quitter la Cité des Anges, où elle cherche une nouvelle maison pour y vivre avec Lily-Rose et Jack. (Le Matin)

Créé: 20.06.2012, 22h50

Portail annuaire/services

Commerce
Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!