Jeudi 30 mars 2017 | Dernière mise à jour 03:09

Buzz Chris Brown: le tatouage polémique

Le nouveau tatouage de Chris Brown ne va pas améliorer l’image du mauvais garçon. Il faut dire que le dessin ressemble fort au visage tuméfié de Rihanna lorsqu’il l’avait violentée.

Image: DR

L'image MAC dont serait inspiré le tatouage (Image: DR)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On n’a pas fini d’entendre parler de ces deux-là. Après que Rihanna a avoué chez Oprah que, malgré tout, Chris était l’homme de sa vie, et après que les deux se sont chaleureusement félicités aux MTV VMA, c’est au tour de Chris Brown d’affoler les médias américains et le Web.

Son fait d’armes: un nouveau tatouage qui orne son cou, ressemblant étrangement au visage meurtri de Rihanna. L’entourage du chanteur a immédiatement démenti en expliquant à TMZ qu’il s’agissait «d’une femme au hasard» et était inspiré de la tradition mexicaine de la fête des morts, que Chris avait vue sur une publicité pour les cosmétiques MAC. (Le Matin)

Créé: 12.09.2012, 11h17


Sondage

La Suisse aurait-elle dû interdire la bannière anti-Erdogan?





Sondage

Vols en baisse mais violence en hausse: vous sentez-vous en sécurité en Suisse?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.