Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 17:55

Viril Chuck Norris pense que les scouts, c’est pas pour les gays

L’inoubliable acteur d’«Invasion USA» a une opinion relativement arrêtée sur ce qui fait la force de son pays.

Image: AFP

Pourquoi Chuck est le plus grand

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dans une chronique publiée sur ammoland.com, un site à la gloire des armes à feu, le grand Chuck se lâche complètement sur le droit des gays à faire partie des Boys Scouts of America (BSA). Glorieuse institution dont le règlement n’a pas changé depuis 1910 (!), cette dernière fait fréquemment l’objet de controverses à cause de son refus d’accueillir les gays, dont le «comportement» est jugé en contradiction avec les valeurs de droiture morale dont elle se réclame.

Et il a fallu qu’un des pontes du mouvement, le directeur d’Ernst & Young James Turley, promette de faire évoluer cette politique pour que l’acteur s’emporte. A coups de multiples insinuations, Chuck a confié son hypothèse selon laquelle Turley se soumettait en fait totalement à la politique « pro-gay » du président américain.

Si nous passerons sur la longue liste de questions insidieuses sur les liens entre Turley et l’administration Obama, on relèvera le formidable non-dit de l’acteur républicain, chrétien engagé, selon qui les scouts de BSA font partie intégrante de la vie et de la culture américaine, au même titre que «les hot dogs, le baseball et le gâteau aux pommes de grand-mère». Sous-entendu, pas comme les homos.

A force d’envoyer des high kicks dans le politiquement correct, que Chuck fasse gaffe à ne pas frapper sa propre tête. (Le Matin)

(Créé: 27.06.2012, 15h37)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.