Lundi 5 décembre 2016 | Dernière mise à jour 17:15

Musique Une expo pour Whitney Houston

Depuis hier, le musée Grammy de Los Angeles présente l’exposition «Whitney» pour commémorer l’héritage laissé par la diva disparue en début d’année.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le musée Grammy de Los Angeles, en collaboration avec sa famille, célèbre l'héritage musical de Whitney Houston. C’est la première exposition majeure à explorer la vie et la carrière extraordinaire de la chanteuse. Les visiteurs pourront entre autres y voir des pièces rares, prêtées par la famille, telles que des costumes de scène, des albums de ses débuts, des tickets de concerts, et bien plus encore.

Le musée a également invité des artistes à partager leur point de vue sur leurs expériences avec la chanteuse disparue, la seule artiste à avoir compté sept titres numéros 1 consécutifs au «Billboard Hot 100 hits».

Pour les fans les plus fervents, l’expo est ouverte jusqu’à février 2013. (Le Matin)

(Créé: 16.08.2012, 13h57)

Sondage

Offrir une prime aux employés qui ne sont jamais malades vous semble-t-il correct?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.