Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 01:57

Riches et célèbres Ces Français qui ont choisi l'exil en Belgique ou en Suisse

Ils sont Français et patrons de grandes entreprises, artistes ou sportifs et ils se sont établis en Belgique ou en Suisse. Mais pas seulement à cause du fisc.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mis en lumière par la polémique engendrée par l’annonce de l’homme d’affaires français Bernard Arnault, patron du groupe LVMH, de demander la nationalité belge, le phénomène d’exil fiscal de célébrités de l’Hexagone n’est pas nouveau, même s’il peut s’amplifier par la décision de la gauche au pouvoir de taxer davantage les riches.

Les avantages fiscaux qui découlent d’un lieu de résidence dans ces deux pays limitrophes et francophones ne sont, aux dires des intéressées, qu’un critère parmi d’autres de leur «exil». Ils citent plus volontiers le fait de pouvoir jouir d’un relatif anonymat et de pouvoir s’établir dans un endroit bien accessible et proche d’un aéroport facilitant leurs nombreux déplacements.

L'annonce par le milliardaire Bernard Arnault de son intention de demander la nationalité belge au moment où le gouvernement français envisage de taxer à 75 % les plus hauts revenus remet en lumière le caractère fiscalement attractif de la Belgique, surnommé «le paradis des rentiers».

L'homme le plus riche de France et d'Europe n'est pas le premier à se laisser séduire par le «Plat-Pays». Avant lui, de nombreux hommes d’affaires ou acteurs ont traversé la frontière. Le Point estime à quelques milliers le nombre d'exilés fiscaux français établis en Belgique, généralement domiciliés dans les quartiers chics de Bruxelles.

Pour bénéficier du régime fiscal belge, il n’est pas nécessaire d’être naturalisé. Le passeport belge ne constitue qu’un critère tout à fait secondaire pour déterminer si l'on est taxable en Belgique. Si l’impôt sur le revenu belge est plus élevé qu’en France, l’impôt sur la fortune n'existe pas et la fiscalité sur les successions est allégée, privilégiant donc plus les gros patrimoines que les gros revenus, ce qui explique que les sportifs français sont fiscalement davantage attirés par la Suisse.

«Ce qui est important, c'est la résidence, c'est-à-dire l'endroit à partir duquel on gère sa fortune, là où l'on a ses pantoufles et son compte en banque», explique un avocat fiscaliste d'un cabinet spécialisé à Bruxelles.

Ils sont Français et patrons de grandes entreprises, artistes ou sportifs et ils ont pris la décision de s’établir en Belgique ou en Suisse. Passage en revue non exhaustif des effectifs.

Ils ont choisi la Belgique

Parmi les Français célèbres qui ont choisi de s’installer en Belgique avant l’arrivée de la gauche au pouvoir, on peut citer les acteurs Daniel Auteuil (qui tient à préciser qu’il est toujours résident fiscal français), et José Garcia. L’écrivain, auteur de pièces de théâtre et metteur en scène à succès Eric-Emmanuel Schmidt. Se sont également installés en Belgique, des membres de la famille Meunier, propriétaire de Carrefour, de la famille Mulliez, propriétaire d’Auchan, ainsi que Bernard Darty, fondateur du distributeur éponyme.

Ils ont préféré s’installer en Suisse

De grandes figures du capitalisme français et de nombreux sportifs ont en revanche choisi la Suisse comme lieu de résidence. Parmi les capitaines d’industrie, les fondateurs de grands groupes ou leurs héritiers, on peut citer la famille Peugeot, Antoine Zacharias, ex-patron de Vinci (autoroutes françaises) , Nicolas Puesch, actionnaire principal d’Hermès, Paul Dubrule, président du conseil de surveillance du groupe Accor, Eric Guerlain, vice-président du conseil d’administration de Christian Dior, Jean-Louis David, Daniel Hechter, Philippe Hersant, ainsi que les héritiers Louis-Dreyfus et la famille Taittinger.

Pour ce qui est des acteurs ou chanteurs, on peut mentionner Charles Aznavour et Marie Laforêt (établis tous deux depuis fort longtemps en Suisse) Alain Delon (double national, ayant obtenu un passeport suisse), et bien sûr Johnny Hallyday.

Au nombre des sportifs, les plus connus ont pour noms Sébastien Loeb, Jo-Wilfried Tsonga, Gael Monfils, Richard Gasquet, Gilles Simon ainsi que les anciens champions Jean-Claude Killy, Amélie Mauresmo, Alain Prost, Guy Forget ou Arnaud Boetsch. (nxp)

(Créé: 10.09.2012, 12h40)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.