Lundi 29 août 2016 | Dernière mise à jour 07:52

Musique Icaro, de la «Star Ac'» à la «Nouvelle Star»

Le Lausannois Icaro Jorge tente sa chance dans le télé-crochet «Nouvelle star» bientôt de retour sur les écrans.

Image: Philippe Pache

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il a coupé ses cheveux mais n’a pas beaucoup changé en 10 ans: le Lausannois Icaro Jorge, qui avait participé en 2003 à la «Star Academy» sur TF1, a décidé de retenter sa chance dans un télé-crochet. Dimanche, il s'est rendu à Lyon pour passer le casting de la «Nouvelle star»: «J’ai commencé à faire la queue à 8 h 30», raconte Icaro, 28 ans. «A 14h30, j’entrais enfin dans l’Hôtel Hilton! A 17h30, j’ai chanté devant les deux membres de la production qui déterminent qui passe le lendemain devant le vrai jury.» Cette année, pour le retour du télé-crochet qui a révélé Christophe Willem et Julien Doré, ce jury se compose de Maurane, André Manoukian, Sinclair et Olivier Bas.

Pour Icaro, l’attente en valait la peine: «J’ai chanté «Mercedes Benz» de Joplin et «La Javanaise» de Gainsbourg. L’un des jurés m’a dit que la façon dont j’avais revisité le titre était peut-être trop gonflée et m’a conseillé de changer de chanson pour le lendemain.» Ce qu’Icaro a fait, reprenant «Dans mon île» d’Henri Salvador. «Lundi, sur la trentaine de sélectionnés, j’ai dû passer le premier. J’avais tellement envie de chanter qu’il n’y avait pas de place pour la peur.» Résultat? Il faudra attendre le début de l’émission pour savoir si le Lausannois, qui vient de boucler son premier roman, a été retenu. (Le Matin)

(Créé: 03.10.2012, 07h33)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.