Vendredi 30 septembre 2016 | Dernière mise à jour 13:39

Los Angeles Justin Bieber amendé pour excès de vitesse

Au volant de sa luxueuse berline Fisker Karma, l'idole des adolescentes conduisait «comme un fou», selon un témoin.

Agé de 18 ans, Justin Bieber a été pincé par la police près de Los Angeles.

Agé de 18 ans, Justin Bieber a été pincé par la police près de Los Angeles. Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le chanteur canadien Justin Bieber, idole des adolescentes, a été interpellé et mis à l’amende pour un excès de vitesse sur une autoroute près de Los Angeles alors qu’il tentait d’échapper à des paparazzi, a annoncé la police.

Un porte-parole de la police de Californie a dit que des policiers avaient vu deux voitures rouler à vive allure sur l’autoroute 101 au nord-ouest de Los Angeles, près de Coldwater Canyon, où vit le chanteur canadien.

"Les policiers ont forcé l’une des voitures à s’immobiliser au bord de l’autoroute", a dit ce porte-parole, Vince Ramirez, ajoutant que le conducteur "avait été identifié comme étant Justin Bieber". "Il a été condamné à une amende pour excès de vitesse", a-t-il indiqué, sans autres détails sur l’incident.

Le jeune chanteur de 18 ans était au volant de sa luxueuse berline Fisker Karma, selon le site d’informations consacré aux vedettes TMZ.

Témoin de l’incident, un échevin du conseil municipal de Los Angeles, Dennis Zine, a dit à TMZ que Bieber roulait à plus de 160 km/h.

"Il conduisait comme un fou. Il se faufilait dans la circulation, alors qu’il n’y avait presque pas d’espace entre les véhicules, changeant constamment de voie", a-t-il déclaré.

Dennis Zine, qui a aussi été pendant 18 ans un patrouilleur de la route pour la police de Los Angeles, a ajouté: "Si j’avais été en patrouille, je l’aurais arrêté pour conduite dangereuse. Je roulais à 100 et il m’a dépassé comme s’il était à bord d’une fusée. Il était fou".

Le conseiller municipal a toutefois mis en cause le comportement irresponsable des paparazzi, qui ont roulé sur l’accotement.

Au moins quatre d’entre eux se sont pressés autour de la voiture de Bieber lorsque celle-ci a été interceptée. Un porte-parole du chanteur n’a pas voulu commenter la situation. (afp/nxp)

(Créé: 06.07.2012, 23h30)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.