Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 18:04

Atteinte à la vie privée Kate et William poursuivent Closer

Kate Middleton et le prince William ont assigné vendredi en référé en France le magazine people pour «atteinte à la vie privée» après la publication de photos seins nus de la princesse en Provence.

Image: afp/Closer

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le prince William et son épouse Kate ont engagé une procédure judiciaire contre le magazine français Closer pour "violation de leur vie privée" après la publication de photos de la duchesse seins nus, a confirmé vendredi le secrétariat du jeune couple.

"Le Palais Saint-James confirme que le duc et la duchesse de Cambridge ont engagé aujourd'hui (vendredi) une procédure judiciaire pour violation de leur vie privée contre l'éditeur du magazine Closer France", a annoncé le secrétariat du couple dans un communiqué.

Un peu plus tôt, des sources proches du dossier en France avaient indiqué que le couple avait assigné en référé Closer pour "atteinte à la vie privée."

5 pages en exclusivité

"Ils demandent à faire cesser l'atteinte à la vie privée", a expliqué une de ces sources qui n'a pas précisé le montant des dommages et intérêts qui pourraient être demandés à l'audience. Celle-ci doit avoir lieu lundi en fin de journée devant le juge des référés de Nanterre, près de Paris, a poursuivi cette source.

Closer a sorti sur cinq pages et en exclusivité, dans son édition de vendredi, une quinzaine de photos du couple prenant le soleil sur une terrasse, pendant leurs vacances début septembre en Provence, dans le sud de la France. Plusieurs clichés, pris au téléobjectif, montrent la duchesse de Cambridge "topless".

«Une ligne rouge a été franchie»

Le Palais Saint-James a estimé que la publication de ces photos constituait une "atteinte à la vie privée" de William et Kate "grotesque" et "totalement injustifiable".

"Une ligne rouge a été franchie", ont jugé les services du prince. William et Kate "pouvaient s'attendre à jouir d'une véritable intimité dans une maison isolée. Il est inconcevable que de telles photos aient pu être prises et qui plus est publiées".

Closer s'est défendu en estimant, par la voix de sa directrice de la rédaction, Laurence Pieau, que "ces photos n'ont rien de choquant". "Elles montrent une jeune femme bronzant seins nus, comme on en voit des millions sur les plages", a-t-elle estimé. "Closer en a l'exclusivité mondiale, mais maintenant ces photos vont être proposées à d'autres magazines à travers le monde", a ajouté Laurence Pieau.

Kate et le prince William, deuxième dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre, sont actuellement en tournée en Asie-Pacifique, dans le cadre des 60 ans de règne de la souveraine Elizabeth II. (afp/nxp)

(Créé: 14.09.2012, 19h05)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés People