Jeudi 25 août 2016 | Dernière mise à jour 18:24

SECRET STORY «Michael avait peur d'elle»

Joanna, la candidate de téléréalité qui affirme être sortie avec Michael Jackson, ment selon l’entourage de la star.

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«J’ai vécu une histoire d’amour avec Michael Jackson.» Tel était l’intitulé du secret que défendait Joanna Thomae, 31 ans, dans «Secret Story» sur TF1. Une idylle datant de 2003 qu’elle étale dans les médias depuis sa sortie volontaire du jeu. Or la candidate d’Istres (F), mère de deux enfants de 2 et 4 ans, a menti, assure Dieter Wiesner, qui était le manager de Michael Jackson à l’époque. Il a bien connu la jeune femme lorsqu’elle suivait Jackson partout avec d’autres fans. Il se dit choqué par sa participation au jeu de TF1: «C’est insupportable de la voir raconter ces mensonges. C’est de la maladie à ce stade.»

Pourtant, lorsque nous avons joint Joanna Thomae hier par téléphone pour la confronter à cette version, elle n’en démordait pas: «En mars 2003, j’ai passé 3 jours avec Michael à Neverland. Les autres fois, il y avait, c’est vrai, d’autres fans avec moi. Mais cette fois-ci, il n’y avait que nous. On s’est embrassés plusieurs fois. On a regardé des films dans son lit, fait du quad. Michael était très câlin. Ce n’est pas allé plus loin car je ne comprenais pas ce qui m’arrivait. C’était bizarre, que quelqu’un comme lui s’intéresse à moi.» Pourquoi en parler dans «Secret Story»? «J’avais besoin de raconter qui il était, ce que j’avais vécu.» Prochaine étape: un livre.

«Une présence désagréable»

N’importe quoi, selon plusieurs fans qui à l’époque ont parcouru le monde, comme Joanna, sur les traces de leur idole. «Il y avait beaucoup de jalousie avec les fans. Ils savaient que quand Michael me voyait, après il ne les calculerait plus. Alors ils ne m’aimaient pas», dit Joanna qui trouve toutefois chez l’un d’eux, devenu un ami, un appui. «Un jour, il lui caressait la main dans la limousine», nous confie-t-il notamment. Michael connaissait bien ce groupe de fans assidus et avait pris leur numéro de téléphone. «On leur offrait même parfois à manger. Mais Joanna est vite devenue un problème. On en parlait avec Michael», poursuit Dieter Wiesner. «Parce qu’elle voyageait seule, sans argent, ne savait pas où dormir, elle était très jeune. Une fois à Miami, elle était devant l’hôtel la nuit. Seule! S’il lui arrivait malheur, c’est sur la star que ça retombe. Ça fait les gros titres. C’est pour ça qu’on s’occupait d’elle.»

Mais il répète: jamais Jackson n’a flirté avec elle. Pire: elle l’effrayait, dit-il. «Sa présence constante était devenue désagréable pour lui. Il y avait beaucoup de fans qui nous suivaient, mais plus discrètement. Elle, c’était presque une stalker (harceleuse). Je peux vous assurer que jamais elle ne s’est retrouvée seule avec Michael ne serait-ce qu’une seconde. C’était une règle d’or pour sa sécurité. Au début, il appréciait de la voir. Il a toujours respecté ses fans. Mais elle était si envahissante. Où que nous allions: Joanna! Elle connaissait nos déplacements car elle avait sympathisé avec un employé et menaçait Michael de se suicider dans des lettres s’il n’acceptait pas de la voir.»

Joe Jackson ne viendra pas

Mike La Perruque, ancien chef de la sécurité de Bambi, confirme que son patron avait une règle très stricte avec les fans: «Interdiction totale pour lui ou un membre du personnel d’avoir des relations intimes avec eux. Michael trouvait Joanna jolie, disait qu’elle avait un visage d’ange. De ce que j’ai vu, mais je n’étais pas avec Michael 24 heures sur 24, elle n’a jamais passé une minute seule avec lui.» Joanna Thomae répond: «Mike La Perruque n’était pas à Neverland, il accompagnait Michael en déplacement. Personne n’était avec nous dans sa chambre.»

Selon une autre source de l’entourage direct de Jackson et plusieurs fans présents à l’époque, elle aurait bien eu une liaison à Neverland mais avec un secrétaire de la star. Raison pour laquelle, elle y avait ses entrées. «Faux!» rétorque encore l’intéressée. Attaquée par les fans depuis son entrée dans la maison des Secrets, Joanna avait affirmé que Joe Jackson, 86 ans, père de la star, lui avait donné son accord. Le patriarche aurait même dû venir sur le plateau. Contacté, Joe Jackson ne semble pas du même avis et nous l’a fait savoir via son secrétaire: «M. Jackson connaît Joanna, lui parle à l’occasion et la considère comme une amie, mais il n’a jamais, à aucun moment, accepté de participer à cette émission. Et il tient à préciser qu’il n’a absolument jamais eu connaissance d’une relation entre son fils et Joanna.»

Malgré tout, elle ne change pas sa version d’un iota. Et ajoute: «A l’époque, j’avais dit à Dieter que Michael m’avait embrassée. Je crois que Dieter a eu peur de perdre le contrôle sur lui. Il m’a fait partir à Francfort soi-disant pour du travail. J’y suis restée 6 mois à attendre. Il a voulu m’éloigner.» Wiesner rectifie, exaspéré: «Après nous avoir suivis à Berlin, elle a voulu aller voir une amie à Francfort avec d’autres fans. Quand je pense qu’on lui a payé le billet! Mais pourquoi moi j’aurais eu peur de cette gamine? Si elle parle de cette idylle qui n’existe que dans sa tête dans un livre, là je suis sûr que la famille portera plainte.» Et de conclure: «Franchement, si elle avait été la chérie de Michael en 2003, alors qu’il était accusé d’abus sexuel sur un garçon, vous ne pensez pas que nous aurions tout fait pour que ça se sache? Michael n’a rien dit car il n’y a jamais rien eu entre eux, écrivez-le bien.» (Le Matin)

(Créé: 13.08.2014, 09h39)

Sondage

Devoir passer devant un psy pour les tireurs et les chasseurs, est-ce nécessaire?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.