ACCUEIL 17.4.2014 Mis à jour à 13h35

Norbert, de «Top Chef», s'est régalé à l'alpage

Les Paccots (FR)

Il était invité aux «Toqués du terroir», l’émission de la chaîne La Télé.

Par Didier Dana. Mis à jour le 21.08.2012 2 Commentaires

1/9 Mmm... la bonne soupe du chalet, sur l'alpage des Paccots (FR), au-dessus de Vevey.
Sabine Papilloud

   

Galerie Photos

Les expressions de Norbert

Les expressions de Norbert
Ou quand le candidat de Top Chef se lâche!

Partager & Commenter

Mots-clés

Norbert Tarayre, le truculent candidat de «Top Chef», 31 ans, est une nature. Un garçon drôle, attachant et immensément populaire. Il ne fait pas un pas en Suisse romande, que ce soit à la gare, au restaurant ou dans un bistrot, sans qu’un passant ne l’interpelle: «Hé, Nono, on t’aime comme tu es! Tu me files ton numéro de portable?» Et l’exquis s’exécute comme s’il connaissait le quidam depuis toujours.

Hier, il était à Clarens (VD) dans les locaux de l’Ecole professionnelle de Montreux où s’enregistraient «Les toqués du terroir», l’émission culinaire de La Télé.

Contrairement aux autres invités vedettes de l’émission, Norbert a apporté son savoir-faire afin d’aider les candidats confrontés à un jury de choix: Barbara Delsaux, de la Cuillère suisse, le chef Denis Martin et le vigneron Raoul Cruchon. Après le tournage, le trio de bons vivants s’est retrouvé à Fribourg, aux Paccots à 1500 mètres d’altitude au restaurant de la Saletta, face à la Dent-de-Lys. Au menu, du costaud: une soupe de chalet roborative à manger avec une grosse cuillère en bois, une fondue au vacherin, une autre moitié-moitié et, pour digérer le tout, des meringues à la double-crème. «J’adore!» a résumé Norbert, vampirisé par les clientes.

Peur de ne pas être aimé

«On vous a suivi à la télé!» lui lancent-elles les yeux brillants. Avant le repas, notre homme a fait de nombreuses révélations sur sa vie intime à l’occasion de l’«Interview indiscrète» à lire dans Le Matin de samedi. Avant de partir, il nous a confié qu’il avait deux nouveaux projets d’émission sur M6. Lui qui a une peur viscérale de ne pas être aimé peut dormir tranquille. (Le Matin)

Créé: 21.08.2012, 23h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Klaus Von Stauffen

22.08.2012, 08:31 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

ma préférée c'est la morue ça me connais..chius fils de poissonnier.. Répondre


Christine Kaelin

22.08.2012, 10:36 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Un language digne de Brassens. Surtout qu'il ne change pas! Répondre