Mercredi 28 septembre 2016 | Dernière mise à jour 13:49

Rock'n'roll Une place en l'honneur du chanteur des Clash

La ville de Grenade, dans le sud de l'Espagne, veut baptiser une place en l'honneur de Joe Strummer, l'ancien chanteur du groupe punk mythique The Clash.

Image d'un documentaire sur Joe Strummer.

Image d'un documentaire sur Joe Strummer. Image: Visual press agency

Spanish Bombs

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Le projet devrait être approuvé en février par la mairie», a indiqué mercredi à l'AFP un responsable de la municipalité. La chanson «Spanish Bombs», figurant sur l'album «London Calling» sorti en 1979, évoquait la guerre civile en Espagne (1936-1939) et le poète Federico Garcia Lorca, fusillé non loin de Grenade par des combattants franquistes en 1936.

Motivée par une pétition soutenue par le journal local Ideal et des milliers de fans sur le réseau social Facebook, la mairie de Grenade a décidé d'honorer Joe Strummer en hommage à ses liens avec la ville. La petite place choisie pour porter son nom se trouve à quelques centaines de mètres du palais de l'Alhambra, joyau de l'art islamique et l'une des plus grandes attractions touristiques en Espagne.

Joe Strummer a vécu dans le sud de l'Espagne dans les années 1980 et avait alors produit des disques de groupes locaux, selon Ideal. «Ce bon vieux Joe a voyagé jusqu'à Grenade attiré par les histoires sur la guerre civile, l'assassinat de Lorca et l'image de Grenade», pouvait-on lire dans le journal mercredi.«Il a travaillé, vécu et bu dans la capitale de l'Alhambra», ajoutait-il. Dans «Spanish Bombs», Joe Strummer évoquait en espagnol et en anglais les «impacts de balles sur les murs du cimetière» et l'«armée en haillons» du camp républicain qui combattait les forces de Francisco Franco pendant la guerre civile.

La chanson «a projeté sur les scènes du monde entier le nom de Lorca et celui de Grenade, que des milliers de jeunes militants engagés criaient en chœur», selon Ideal.Fort des paroles engagées de Joe Strummer, The Clash s'était imposé, avec les Sex Pistols, parmi les plus grands noms du mouvement punk dans les années 1970.Né sous le nom de John Graham Mellor, Joe Strummer est mort à 50 ans d'une crise cardiaque en 2002. (afp/Le Matin)

(Créé: 17.01.2013, 11h28)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.