Jeudi 1 septembre 2016 | Dernière mise à jour 07:30

Héroïque Le prince William sauve une ado de la noyade

Alors qu'elle tentait de secourir sa petite sœur, en difficulté dans l'eau, une fille de 16 ans a été récupérée in extremis par l'hélicoptère du petit-fils de la Reine Elizabeth.

Le prince William a fait son travail avec succès jeudi.

Le prince William a fait son travail avec succès jeudi. Image: Reuters

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le prince William a secouru une jeune fille qui était proche de la noyade jeudi au large des cotes galloises. Peu après un exercice de routine, une alerte radio a été communiquée à la Royal Air Force (R.A.F). Des surfeurs venaient de prévenir les secours. En trente-huit secondes, l'hélicoptère piloté par le petit-fils de la Reine Elizabeth, était sur les lieux.

Un sauveteur récupérait alors la jeune fille de 16 ans, épuisée, tandis que sa petite sœur avait réussi à regagner la plage tant bien que mal, rapporte CNN. Les deux filles faisaient du bodyboard au large de Silver Bay, sur l'île d'Anglesey. Elles ont été transportées à l'hôpital de Bangor. (nxp)

(Créé: 18.08.2012, 21h42)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.