Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 21:49

Cancer du sein Novartis obtient le feu vert de l'UE pour l'Afinitor

La pharma bâloise a reçu l'autorisation pour la commercialisation du médicament Afinitor contre le cancer du sein.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le groupe pharmaceutique suisse Novartis a annoncé lundi avoir reçu le feu vert des autorités européennes pour la commercialisation du médicament Afinitor contre le cancer du sein.

La Commission européenne a autorisé l'usage du médicament pour traiter les femmes post-ménopausées atteintes d'un cancer du sein avancé à récepteur hormonal positif (HR ), en combinaison avec un autre médicament, l'Exemestane.

"Le traitement avec l'Afinitor apporte aux femmes une nouvelle option dans la bataille contre le cancer du sein au stade avancé", a estimé Hervé Hoppenot, président de la division oncologie de Novartis, cité dans un communiqué.

Selon une étude clinique de phase III menée par le laboratoire auprès de 724 patientes, le traitement avec l'Afinitor en combinaison avec l'Exemestane double la période de survie sans progression de la maladie à 7,8 mois, contre 3,2 mois pour un traitement au seul Exemestane.

"En renforçant la thérapie endocrinienne, Afinitor rallonge significativement la période sans progression de la tumeur des femmes atteintes d'un cancer du sein avancé à récepteur hormonal positif", a souligné José Baselga, du Massachusetts General Hospital qui a codirigé l'étude.

Les thérapies endocriniennes demeurent un traitement essentiel pour les femmes atteintes de cette maladie, mais ces dernières risquent de développer une résistance à ce traitement, à laquelle vient remédier l'Afinitor, a précisé Novartis.

Cette annonce intervient après le feu vert, le 20 juillet, de l'Agence américaine des médicaments (FDA) pour l'Afinitor dans la même indication.

Selon Novartis, quelque 220.000 femmes sont diagnostiquées chaque année au niveau mondial avec le cancer du sein HR au stade avancé, la forme la plus courante de cette maladie.

A la Bourse suisse, les investisseurs ont peu réagi à cette annonce qui était anticipée, le titre progressant de 0,35% à 57,05 francs suisses, dans un marché en hausse de 0,48% à 08h19 GMT.

Cette nouvelle indication devrait permettre de dégager 1 milliard de dollars (814,6 millions d'euros), ont estimé les analystes de la Banque cantonale de Zurich (ZKB). Des traitements destinés à d'autres variantes du cancer du sein pourraient augmenter le chiffre d'affaires de l'Afinitor de 1 milliard supplémentaire, ont-ils ajouté.

Le laboratoire helvétique a dégagé avec l'Afinitor au premier semestre des ventes de 318 millions de dollars, en hausse de 66% sur un an.

ale/jh

NOVARTIS (afp/nxp)

(Créé: 30.07.2012, 10h43)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.