ACCUEIL 24.7.2014 Mis à jour à 16h56

L'Antarctique Ouest fond à la vitesse grand V

CLIMAT

L’antarctique occidental se réchauffe près de deux fois plus vite qu'on le pensait précédemment, selon une étude. La température annuelle moyenne relevée a augmenté de 2,4 degrés Celsius depuis les années 1950.

Mis à jour le 23.12.2012 12 Commentaires
Image d'illustration.

Image d'illustration.
Image: AFP

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Il s'agit de l'une des plus fortes progressions sur la planète et du triple de la moyenne mondiale, affirme l'étude de l'université de l'Ohio, publiée dimanche.

Cette hausse inattendue renforce les craintes au sujet de la fonte accélérée des glaces aux pôles et de la montée du niveau de la mer qui en résulte. La glace recouvrant l'océan Atlantique occidental, si elle devait fondre dans sa totalité - ce qui prendrait des siècles - provoquerait une montée du niveau des mers d'au moins 3,3 mètres.

Montée des eaux

Le réchauffement climatique rapide constaté dans la région antarctique «accroît encore les inquiétudes relatives à la contribution future de l'Antarctique à la montée des eaux», a déclaré le professeur de géographie David Bromwich, qui a dirigé l'étude.

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), dépendant des Nations unies, estime que le niveau des mers augmentera de 18 à 59 centimètres au cours du XXIe siècle. Cette projection ne prend pas en compte une éventuelle accélération de la fonte des glaces dans l'Antarctique et au Groenland.

Le niveau des mers a augmenté d'environ 20 cm au cours du siècle dernier. (ats/Newsnet)

Créé: 23.12.2012, 22h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

12 Commentaires

Gérard Helwig

24.12.2012, 08:59 Heures
Signaler un abus 9 Recommandation 2

"Sapiens" vit sur une planète aux dimensions finies,entourée d'une mince atmosphère.Les ressources sont aussi en quantité finie.Si nous continuons ainsi comme maintenant,on va forcément atteindre des limites. A ce moment là, il faut s'attendre à une sélection "naturelle" féroce avec bombes,missiles etc, avec un bilan qui fera paraître celui de WW2 comme un petit pétard... Répondre


Jean Kabé

24.12.2012, 14:57 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 2

si c'est comme dans mon whisky, plus ça fond, plus ça le rafraîchit... vive le réchauffement qui fait fondre les glaciers et du coup, rafraîchit la planète. Répondre