Jeudi 8 décembre 2016 | Dernière mise à jour 10:36

espèces invasives Apparition d'une chenille vorace à Bienne

Un papillon asiatique particulièrement vorace a fait son apparition à Bienne. Il est connu pour s'attaquer en particulier au buis.

La chenille provient de l'est de l'Asie.

La chenille provient de l'est de l'Asie. Image: wikipedia commons

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La pyrale du buis, un papillon particulièrement vorace a fait son apparition à Bienne. Ce lépidoptère originaire de l’est asiatique a été observé pour la première fois en Europe en 2006 avant de se propager. Cette espèce invasive s’attaque en particulier au buis.

Il est prévisible que des plantes périssent au cours des prochaines semaines car le buis est extrêmement répandu, ont averti mercredi les Espaces verts de la Ville de Bienne. Les chenilles de la pyrale du buis dévorent les feuilles et les tiges. Une plante attaquée peut être entièrement défoliée en quelques jours.

Dans un premier temps, les chenilles visibles peuvent être enlevées à la main. Les rameaux envahis par les pontes doivent être coupés et évacués dans des sacs poubelles. L’éradication de ce ravageur s’avère difficile en raison de sa capacité de reproduction. Sa première apparition en Suisse remonte à 2007 à Bâle. (ats/nxp)

(Créé: 15.08.2012, 16h28)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.