Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 06:45

Sommet de Rio+20 Ban Ki-Moon: «Nous avons une deuxième chance»

A l'ouverture du sommet sur le développement durable de Rio, le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon a lancé un appel à la mobilisation.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le sommet sur le développement durable Rio+20, qui réunit pendant trois jours 86 chefs d’Etat et de gouvernement et nombre de ministres, dont la conseillère fédérale Doris Leuthard, s’est ouvert mercredi à Rio de Janeiro. Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon a lancé un appel à l’action.

Ce sommet a pour objectif de trouver les moyens de préserver la planète et d’améliorer la vie des ses habitants, notamment les plus pauvres.

Ban Ki-moon a déclaré que depuis le sommet de la Terre de 1992, «le progrès a été trop lent». «Nous avons une deuxième chance», a-t- il ajouté, se réjouissant que les négociations sur un texte d’engagement de tous les pays du monde «aient abouti (mardi) à un succès». «Rio+20 n’est pas une fin mais un début», a-t-il encore dit.

Une jeune étudiante néo-zélandaise de 17 ans, Brittany Trifold, a interpellé les grands de ce monde: «j’ai du feu dans mon coeur, je suis en colère contre l’état du monde», ajoutant «Nous sommes ici pour régler les problèmes que nous avons causés». «Etes-vous ici pour sauver la face ou pour nous sauver?», a-t-elle conclu, chaleureusement applaudie. (ats/nxp)

(Créé: 20.06.2012, 16h20)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.