ACCUEIL 29.7.2014 Mis à jour à 03h32

Les ordinateurs auront bientôt leur étiquette-énergie

Consommation

Après les téléviseurs, la Confédération veut que le public puisse savoir au premier coup d'oeil la consommation en énergie des PC ou des Mac ainsi que les smartphones ou les imprimantes.

Mis à jour le 08.07.2012
Lors de l’achat d’un appareil électrique, un coup d’oeil sur l’étiquette-énergie permet de connaître la consommation d’énergie.

Lors de l’achat d’un appareil électrique, un coup d’oeil sur l’étiquette-énergie permet de connaître la consommation d’énergie.
Image: DR

Partager & Commenter

L’étiquette-énergie pour les ordinateurs et appareils électroniques serait introduite l’an prochain, avec l’entrée en vigueur de l’ordonnance sur l’énergie révisée.

Nous voulons que l’étiquette d’énergie concerne aussi les appareils électroniques», a déclaré dimanche Marianne Zünd, porte-parole de l’Office fédéral de l’énergie. Elle a confirmé une information publiée par le journal Zentralschweiz am Sonntag, mais n’a pas donné la liste des machines visées.

Selon la porte-parole, outre les ordinateurs, les ordiphones (smartphones) ou les imprimantes pourraient être dotés d’une telle étiquette. Celle-ci va s’inspirer des prescriptions de l’Union européenne.

Lors de l’achat d’un appareil électrique, un coup d’oeil sur l’étiquette-énergie permet de connaître la consommation d’énergie. Un graphique présente les paliers d’efficacité énergétique allant de A à G. A (vert) correspond à la meilleure catégorie et G (rouge) à la plus mauvaise. Cette étiquette indique aussi la consommation d’énergie exacte en kWh. (ats/Newsnet)

Créé: 08.07.2012, 11h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment