Jeudi 29 septembre 2016 | Dernière mise à jour 18:21

Rio+20 Doris Leuthard: «Notre ambition était plus haute»

«Notre ambition était plus haute, mais nous avons quand même des résolutions qui vont dans la bonne direction», a déclaré vendredi Doris Leuthard sur la RTS depuis Rio.

Doris Leuthard a regretté qu'aucun objectif concret en terme de durabilité n'ait été émis.

Doris Leuthard a regretté qu'aucun objectif concret en terme de durabilité n'ait été émis. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

De telles conférences produisent la pression nécessaire pour résoudre des problèmes, pense Doris Leuthard. «Il n'existe d'ailleurs pas d'alternative»: de nombreux dossiers ne peuvent se régler par la voie bilatérale, il faut des accord multilatéraux, a-t-elle déclaré dans la métropole brésilienne.

En raison de la crise financière, l'objectif de la durabilité a reculé dans l'agenda politique, a reconnu la cheffe du Département fédéral de l'environnement (DETEC) sur la télévision alémanique SF. «Mais le verre est quand même à moitié plein et non à moitié vide après Rio», a-t-elle affirmé.

Parmi les quelques avancées, elle a cité la profession de foi en faveur d'une «économie verte» dans le document final. Elle a toutefois regretté qu'aucun objectif concret en terme de durabilité n'ait été émis.

Doris Leuthard a également déploré que le Conseil du développement durable souhaité par la Suisse se soit finalement transformé en un simple «forum».

Certains pays sont satisfaits

Lors de ses entretiens, les ministres européens se sont montrés légèrement déçus, a relevé Doris Leuthard. D'autres Etats, comme par exemple l'Indonésie et le Chili, sont contents du résultat.

La cheffe du DETEC a utilisé ses rencontres bilatérales pour vanter les avantages de Genève comme lieu d'accueil du Fonds vert pour le climat, mécanisme en construction pour aider financièrement les pays en développement à faire face au changement climatique.

A l'instar de nombreux défenseurs de l'environnement, les organisations suisses se sont dites déçues. «Une chance a été manquée», a dit Isolda Agazzi, qui avait fait le voyage de Rio pour six oeuvres d'entraide helvétiques. Le WWF Suisse a qualifié la déclaration finale de «pages privées de sang».

Jeudi, Doris Leuthard avait lancé en réunion plénière un appel aux grandes puissances afin qu'elles s'engagent pour façonner l'avenir. Les petits Etats comme la Suisse ne peuvent à eux seuls imprimer un réel changement, a-t-elle souligné. (ats/nxp)

(Créé: 22.06.2012, 22h53)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons