Mardi 6 décembre 2016 | Dernière mise à jour 10:57

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

20 Commentaires

Aussi longtemps que des mesures extrêmement strictes ne sont pas prises pour éviter la spéculation, il y aura des pénuries et ce sera toujours au détriment des pouvoirs d'achat les plus modestes. Mangeons moins de viande, consommons local, regardons ce que nous achetons, évitons le gaspillage dû aux dates de péremption (un vrai scandale). Le consommateur doit assumer ses responsabilités.


Une idée pour écomoniser sur le blé, le maïs, le soja et les autres denrées alimentaires est d'arrêter de fabriquer des soit-disant bio-carburants. Il faut savoir que pour faire un plein pour une grosse voiture en bio-carburant il faut environ 300 kg de céréales. Imaginons seulement ce qu'on peut faire d'autre avec 300 kg de céréales.


Si les Américains n'ont plus de quoi nourrir leurs vaches (avec maïs et soja les pauvres bêtes), eh bine ils n'ont KA les transformer en hamburger et en manger matin midi et soir ...


Consommer local et naturel => soutiens l'économie de personnes (et non d'industrie alimentaire), économise énergie et eau, protège l'environnement, permet des contacts (liens sociaux), est meilleur pour la santé et de bien meilleur goût. Ce que fait la mondialisation avec les mono-cultures industrielles (ert chimiques) ne mérite que problèmes et pertes ...


La gabegie de l'OMC au sommet de Cancûn en 2003 permet à l'agriculture des pays du nord d'être fortement subventionnée et fait cartonner les multinationales face à celle du sud qui est délaissée. De nombreux africains qui se noyent près de Lampedusa et ceux qui arrivent ici, désabusés, seraient certainement heureux d'avoir une agriculture dynamique pour vivre dans leur pays sans devoir s'expatrier


Surtout avec les requins spéculateurs de tous poils qui vont se ruer sur l'aubaine...Pensez donc, se faire quelques milliards de PLUS ! Et que cela se fasse sur le dos des miséreux de ce monde ne va géner personne dans ce monde de pourr.. qu'est la haute finance mondiale !


La haute filouterie mondiale nous concerne tous => il faut savoir que la prévoyance retraite de chacun ainsi que les assurances sont les principaux acteurs des bourses ... NOUS SOMMES TOUS CO-RESPONSABLES !!!

Signaler un abus

Aïe ! bientôt le retour des images absolument terrifiantes et scandaleuses des émeutes de la faim de 2007 !!!


Cette sécheresse aura des conséquences planétaire! Mais à qui la faute? A tous ceux qui ont exploité les richesses des pays émergents et leur ont fait produire des denrées non consommables pour leurs affaires, au lieu de leur apprendre à cultiver des légumes et des fruits pour se nourrir! Les colons n'ont rien apporté aux pays d'Afrique et d'Asie, que la misère dans laquelle ils sont maintenant!


Exactement, Florent Michaud! Et dans cet ordre d'idées, je soutiens à 100% l'agriculture suisse, dans ma vie de tous les jours. Ni maïs ni soja transgéniques! Mais des produits obtenus selon des normes sanitaires extrêmement rigoureuses. Par contre, je me passe volontiers de toutes ces prothèses électroniques d'origine exotique, portées par tant de gens souvent si peu courtois.

2 Recommandation 0 Signaler un abus

la faute peut-être à une mondialisation galopante, où toutes la nourriture disponible dans les grosses chaînes commerciales sont en flux-tendu. On oublie de manger local, de saison et de faire fonctionner l'économie régionale...

12 Recommandation 0 Signaler un abus

Et les carottes ? Sont-elles bientôt cuite ?


Les carottes sont cuites, il es midi....!

Signaler un abus

Le discours "passez vos commandes, il n'y en aura pas pour tout le monde" me laisse un peu sceptique quant à la véracité des informations. Je vois déjà les traders spécialistes des produits dérivés se faire un maximum de bénéfices. Deviendrais-je parano ?


C'est certain qu'ils ne vont pas laisser passer cette belle occasion d'augmenter artificiellement les prix des matières premières.Si ça se trouve, les traders sont même à l'origine de cette information.

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Et oui le problème si chaque pays faisait l'agriculture de maïs etc.. au lieu de dépendre uniquement dans seul pays USA, ben cette pénurie soit disent planétaire, ben serait moindre, et aussi si chaque pays et consommateur consomme ces propres légume de saison au lieu de les faire importer, et le pays serait indépendant !


@Patricia. Je ne vois pas le rapport!?! Je n'ai pas dit qu'il fallait boufer des fraises espagnol (je ne vois d'ailleurs pas malheureusement pour moi) Je dis que 1. Si tout le monde faisait comme vous, il n'y aufait pas assez pour tous. 2 le jour ou pour une raison où les légumes suisse ont été détruit pour une raison X, vous allez manger quoi? Heureusement que d'autre pays pourront vous alimenter

2 Recommandation 0 Signaler un abus

John Mac John !, malheureusement pour vous je consomme les légumes de saison en Suisse et fait fonctionné mon agriculture, je trouve aucunement le besoin d'acheter des légumes en Espagne :) , chacun son point de vue, et dans le temps on vivait aussi bien sans faire venir des fraise ou du Maïs de l’Étranger, il suffit de développer l'agriculture dans les pays qui ont en besoint

8 Recommandation 0 Signaler un abus

Vous n'avez jamais appris l'histoire à l'école? La famine était pire qu'aujourd'hui à l'époque et impactait bien plus le monde. (meme si je ne défends pas le fait de devenir dépendant d'un pays). Cependant l'ouverture des marchés, vous permets à vous, de vous nourir quand ici, les champs ont été bousillé par la grêle (ou par autre chose).

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Les vaches américaines vont enfin connaître le goût de l'herbe.... c'est quand même bizarre de cultiver des champs pour faire du maïs pour nourrir ..... les vaches ... les quantités de viande perdues sont immorales quand on regarde les gens qui meurent de faim ailleurs...



Retour à l'article
Publicité