ACCUEIL 20.10.2014 Mis à jour à 23h07

Coca-Cola contraint de modifier sa recette

Composant cancérigène

Les concepteurs du célèbre soda vont devoir changer leur recette secrète. Une substance chimique, le 4-methylimidazole, qui sert à colorer la boisson serait cancérigène.

Par Laureline Duvillard. Mis à jour le 09.03.2012 31 Commentaires
Le 4-methylimidazole utilisé dans le caramel colorant qui donne sa couleur au Coca-Cola serait cancérigène.

Le 4-methylimidazole utilisé dans le caramel colorant qui donne sa couleur au Coca-Cola serait cancérigène.
Image: AFP

Mots-clés

[Alt-Text]

La fameuse recette du Coca-cola aux ingrédients tenus jalousement secrets, semble contenir une substance nocive, le 4-methylimidazole (4-MEI), utilisée pour le caramel colorant (qui sert aussi à teinter les sauces soja et certaines bières). Le célèbre soda, sera, donc, contraint de changer sa recette, comme le révèle Discoverynews, relayé par la presse française. Mais pas d’inquiétude. Coca-Cola affirme mordicus que les consommateurs n’y verront que du feu.

Selon le Centre pour la science dans l’intérêt du public (CSPI), une association de défense des consommateurs, le 4-MEI, également utilisé dans le Pepsi, est une substance cancérigène connue et n’a rien à faire dans notre alimentation. D’ailleurs, l’association a demandé à l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) de la bannir et la Californie a ajouté ce composant à sa liste des cancérigènes connus, comme le note le journal américain.

Dangerosité controversée

Ainsi, pour éviter de devoir inscrire sur ses bouteilles que la boisson contient un agent cancérigène, Coca-Cola a décidé de modifier sa recette, comme l’a souligné à la Radio publique nationale, Diana Garza Ciarlante, porte-parole de Coca-Cola. «L’entreprise a pris la décision de demander à ses fournisseurs de caramel de faire les modifications nécessaires dans les procédés de fabrication, pour répondre aux normes de l’Etat de Californie.»

En effet, comme l’explique le Monde.fr «le Coca-Cola contiendrait de 142 à 146 microgrammes de 4-MEI dans l’équivalent d’une canette américaine. Bien au-dessus des nouvelles limites fixées par l’Etat de Californie, pour qui le niveau maximum conseillé est de 29 microgrammes consommés par jour.»

Tout le monde ne s’accorde pourtant sur la nocivité du 4-MEI. Coca-Cola souligne que le composant n’est pas dangereux. Selon les recherches du FDA, la substance présenterait des effets négatifs sur la santé seulement après avoir ingurgité plus de 1000 canettes de Coca par jour. Une constatation que ne partage évidemment pas le CSPI.

L’association demande d’ailleurs à la marque d’inscrire clairement sur ses étiquettes en quoi consiste le caramel colorant, afin que les consommateurs ne soient pas dupés par une appellation trompeuse. Le CSPI veut que Coca-Cola mette en lumière l’aspect chimique de ce caramel, «composé d’une substance cancérigène», souligne Michael Jacobson, directeur de l’association, surDiscoverynews.

(Newsnet)

Créé: 09.03.2012, 12h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

31 Commentaires

Aude Vecel

09.03.2012, 13:21 Heures
Signaler un abus 9 Recommandation 0

Il y a longtemps que les sites d'information alternatifs ont tiré la sonnette d'alarme. Les médias officiels ne diffusent l'information que quand elle n'est plus possible à cacher! Cela fait longtemps que j'ai arrêté cette cochonnerie américaine, en même temps que leur malbouffe. Suffit de mesurer leur tour de taille pour s'en convaincre. Si vous voulez mourir jeune, continuez à consommer ça. Répondre


Le Rebelle

09.03.2012, 14:15 Heures
Signaler un abus 9 Recommandation 0

En ce qui me concerne, cela ne me dérange aucunement ... nous venons d'ouvrir une bonne bouteille d'Oeil de Perdrix ... aaah que c'est bon ! Répondre