ACCUEIL 27.7.2016 Mis à jour à 13h22

Les saumons d’élevage norvégiens sont dangereux

Malbouffe

En plus des pesticides et antibiotiques, le saumon d’élevage norvégien est gorgé d’éthoxyquine, un neurotoxique.

Par Ivan Radja. Mis à jour le 23.11.2013 14 Commentaires
Le Centre des produits de la mer de Norvège (CPMN) promeut «l’internationalisation, l’innovation et le marketing des produits de la mer de Norvège». C’est dans ce cadre que l’ex-ministre de la Pêche Lisbeth Berg-Hansen et l’ex-premier ministre Jens Stoltenberg vantaient il y a un an les vertus sanitaires du saumon national à de petits Japonais dans un bar à sushis de Tokyo.

Le Centre des produits de la mer de Norvège (CPMN) promeut «l’internationalisation, l’innovation et le marketing des produits de la mer de Norvège». C’est dans ce cadre que l’ex-ministre de la Pêche Lisbeth Berg-Hansen et l’ex-premier ministre Jens Stoltenberg vantaient il y a un an les vertus sanitaires du saumon national à de petits Japonais dans un bar à sushis de Tokyo.
Image: Yoshikazu Tsuno/AFP

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

En juin, la Norvège finissait par admettre que les polluants contenus dans ses saumons d’élevage pouvaient causer des retards du développement du cerveau, et étaient liés à l’autisme, l’hyperactivité ainsi que de la baisse du QI. Une première défaite pour cette industrie où les fermes d’aquaculture, le Ministère de la pêche et celui des affaires étrangères noyautent les instituts de contrôle de l’alimentation. Un verrouillage dicté par l’enjeu économique: avec 5 milliards de francs de chiffre d’affaires par année, l’exportation de saumon est le deuxième revenu de la Norvège, juste derrière le pétrole.

Nouveau polluant détecté par un labo genevois

En plus des antibiotiques et des pesticides, le saumon d’élevage norvégien contient des quantités problématiques d’éthoxyquine. Cette substance, utilisée depuis cinquante ans dans l’industrie des fruits et légumes, a été décelée par le Service genevois de la consommation et des affaires vétérinaires. Or jamais les effets de l’éthoxyquine sur la santé des consommateurs n’ont été évalués, malgré le travail d’une universitaire norvégienne, qui a mis en lumière les dangers de ce produit pour le cerveau. Dernier clou du cercueil: les saumons d’élevage sont nourris à base de croquettes spéciales, faites avec des poissons de la Baltique, gorgés de métaux lourds, de mercure, de dioxine et de PSB.

Pour en savoir plus, consultez la nouvelle application Le Matin Dimanche sur iPad ou notre E-Paper pour une lecture sur votre ordinateur personnel. (Le Matin)

Créé: 23.11.2013, 23h00

14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

14 Commentaires

Jean-Pierre Steulet

24.11.2013, 09:52 Heures

La Norvège que je croyais propre, n'est en fait qu'un pays gouverné par des irresponsables, une des ministres est propriétaire d'un fabrique à poisson, elle fait supprimé les subventions à la recherche sur l'éthoxyquine. La Dr. en chimie , qui a découvert l'éthoxyquine dans le poisson est maintenant sans emploi. Vraiment pourrie la politique Norvégienne, et chez nous avec les lobbys est-ce mieux? Répondre


Mader Jack

24.11.2013, 10:44 Heures

sans compter que ces pauvres bête tentent de se suicider a longueur de journée contre les parois de leurs bassins-prisons !!!heureusement que les saumon ne se vendent qu'en filets dans les magasins, car si les gens qui achètent verraient leurs têtes ratatinées, serait dégoutés... on enferme pas de animaux migrateurs, sinon il s’auto-détruit pour ne pas faire subir le même sort à ses descendant.. Répondre



Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons