ACCUEIL 2.10.2014 Mis à jour à 03h32

Un push-up booste la confiance en soi

Etude

Des Anglais ont réussi à prouver de manière scientifique qu’un soutien-gorge pigeonnant donnait de l’assurance aux femmes.

Par Sandra Imsand. Mis à jour le 03.04.2012 26 Commentaires
Pour reprendre une publicité célèbre: «Regardez-moi dans les yeux!»

Pour reprendre une publicité célèbre: «Regardez-moi dans les yeux!»
Image: DR

Si les effets des soutiens-gorge pigeonnants sur une grande partie de la gent masculine n’étaient plus un mystère pour personne, des chercheurs viennent de démontrer que le port d’un sous-vêtement ampliforme avait un effet positif sur le moral des femmes elles-mêmes. En effet, ces dernières seraient 75% plus sûres d’elles avec une telle lingerie. Des résultats que le professeur Geoff Beattie, responsable des recherches à l’Université de Manchester (GB), a qualifiés de «frappants» dans le journal Daily Mail. Il s’agit de la première étude scientifique qui mesure l’impact d’un décolleté sur la confiance en soi.

Etude basée sur des vidéos

«Pour cette enquête, je ne voulais pas savoir ce que les femmes pensaient du fait de porter un soutien-gorge plutôt qu’un autre, explique le psychologue de l’université du centre de l’Angleterre. Nous nous sommes intéressés au comportement des femmes, aux indicateurs subconscients qui en disent plus long parfois que la parole.» Pour obtenir ces résultats, les scientifiques ont étudié les vidéos de soixante femmes anglaises âgées de 20 à 55?ans placées dans trois situations quotidiennes. Tantôt avec un soutien-gorge «classique», tantôt avec un push-up. L’équipe du professeur Beattie a dégagé trois micro-expressions associées à la confiance en soi ainsi que leur occurrence dans les enregistrements.

Des signes qui ne trompent pas

Les femmes sourient ainsi 73% plus fréquemment lorsqu’elles arborent un décolleté plongeant. Elles soutiennent également le regard de leur interlocuteur de manière significativement plus importante (+41%). Enfin, elles recourent beaucoup moins à des gestes rassurants, comme se toucher le menton ou s’essuyer le front (-64%). «Les différences sont beaucoup plus marquées que nous ne le pensions, explique le professeur Geoff Beattie. Et nous savons à quel point la confiance en soi a un effet positif sur la performance, aussi bien au travail que dans la vie privée.»

Dissuader de la chirurgie

Le psychologue espère aussi que son étude va décourager certaines femmes à passer sous le bistouri. «Je souhaite que les femmes se rendent compte que ce qu’elles portent influence de manière positive leur comportement et qu’elles renonceront à prendre des mesures plus drastiques pour avoir confiance en elles. Surtout suite au récent scandale des implants mammaires PIP.»

Un avantage pour la carrière

Décidément, les chercheurs britanniques sont très préoccupés par la poitrine féminine ces derniers temps. Une autre étude, menée sur 1000 habitantes du Royaume-Uni, a démontré que celles-ci ont régulièrement mis leur décolleté en avant pour se faciliter la vie. Ainsi, 8% des sondées déclarent avoir évité une contravention grâce à leur poitrine «négligemment» mise en évidence. Elles sont aussi 14% à penser qu’un bon soutien-gorge, ainsi qu’un décolleté, a eu un effet positif sur leur carrière. Quant au service dans les bistrots, quasi la moitié des femmes (49%) estiment qu’elles ont réussi à obtenir une boisson plus rapidement en jouant de leur atout. (Le Matin)

Créé: 03.04.2012, 10h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

26 Commentaires

Vi Vi

03.04.2012, 13:44 Heures
Signaler un abus 19 Recommandation 0

Ça donne peut être plus de confiance chez les femmes, mais j'imagine tout à fait la tête de l'homme, une fois le push-up retiré et les seins plus tout à fait à la même place!!! :):) Répondre


Laurie, 26 ans, bonnet zéro

03.04.2012, 10:27 Heures
Signaler un abus 14 Recommandation 0

Il faudrait différencier "complexe injustifié" (écrasante majorité) et "vrai problème". Certaines maladies endocrino font que les caractères sexuels secondaires ne se développent pas, et c'est un vrai calvaire quand on est une jeune femme... quolibets, mise à l'écart et j'en passe. Là, l'opération est malheureusement une vraie nécessité dans cette société sans pitié. Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!