ACCUEIL 24.4.2014 Mis à jour à 01h10

Bientôt des robots pour monter ses meubles IKEA?

Technologie

Des équipes de chercheurs travaillent sur une nouvelle sorte de machines capables d'imiter et de séquencer les gestes humains, sur la base des kits de montage du géant suédois.

Interview: Christine Talos. Mis à jour le 11.10.2012 3 Commentaires
Le géant suédois a lui-même parodié la difficulté à monter ses meubles. Mais tout cela sera bientôt histoire ancienne grâce à une nouvelle génération de robots. Ou pas...

Le géant suédois a lui-même parodié la difficulté à monter ses meubles. Mais tout cela sera bientôt histoire ancienne grâce à une nouvelle génération de robots. Ou pas...
Image: IKEA

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Qui n'a jamais juré en tentant de monter une bibliothèque ou une armoire IKEA? Si vous faites partie de ceux qui se débattent au milieu des pièces en bois et des vis du géant suédois, voici enfin une bonne nouvelle: vous pourrez peut-être un jour vous faire aider d'un robot!

Eh oui, une équipe du Georgia Institute of Technology d'Atlanta, aux USA, emmenée par Neil Dantam, planche sur une nouvelle génération de robots: ceux qui sont capables d'imiter et de reproduire les gestes des humains au lieu de répondre à leurs ordres, révèle le New Scientist. Les chercheurs ont présenté le fruit de leurs travaux à l'occasion de la Conférence internationale sur les robots et systèmes intelligents au Portugal.

Apprendre par l'exemple

Selon le journal, les chercheurs sont en train de mettre au point des machines qui apprennent par l'exemple, au lieu d'«obéir» à une programmation traditionnelle. Pour «instruire» ses robots, l'équipe américaine enregistre les mouvements humains via la caméra de la XBox Kinect. Ces mouvements sont ensuite convertis en un ensemble d'instructions claires, à la manière des manuels de montage IKEA, de manière à ce qu'ils puissent être compris facilement par leurs prototypes.

Pour l'instant, les machines de Neil Dantam n'ont pas encore vérifié leur efficacité sur une bibliothèque Billy ou une armoire Pax. En revanche, les chercheurs ont testé avec succès leur système pour assembler une structure en Lego. D'après eux, leurs robots sont en outre capables de parvenir à leurs fins en essayant différentes approches.

Le MIT y travaille aussi

Par ailleurs, des chercheurs du Massachusetts Institute (MIT) travaillent également sur l'assemblage robotisé de meubles IKEA. Selon eux, le système de montage du géant suédois, particulièrement varié, est idéal pour créer des algorithmes, selon le site Smithsonian.com.

En revanche, si les chercheurs ont la volonté ferme de démocratiser l'usage de robots pour les meubles en kit, aucune équipe ne précise à partir de quand le grand public pourra compter sur eux à la maison.

En attendant, il ne reste plus qu'à empoigner la perceuse-visseuse et à s'armer de patience en déballant son meuble nordique...

(Newsnet)

Créé: 11.10.2012, 17h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Pierrick Amez-Droz

11.10.2012, 19:38 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

Ils feraient mieux d'inventer le "destructeur-réducteur-compacteur-incinérateur" des cartons IKEA. Là, ils nous rendraient vraiment service. Répondre


Dean Wayne

11.10.2012, 20:52 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

Je vois venir le truc. Robot obligatoire donc une taxe robot à payer... Répondre



Buzz

Supplément partenaire