Dimanche 11 décembre 2016 | Dernière mise à jour 02:13

Fécondation in vitro Cinq millions de bébés éprouvette nés depuis 1978

Quelque cinq millions de bébés sont nés dans le monde grâce aux techniques de fécondation in vitro (FIV) depuis la naissance de Louise Brown, le premier bébé éprouvette en 1978.

La FIV est une fécondation qui se fait à l'extérieur du corps de la femme, en laboratoire, d'où le surnom de «bébés éprouvette» donnés à ces bébés.

La FIV est une fécondation qui se fait à l'extérieur du corps de la femme, en laboratoire, d'où le surnom de «bébés éprouvette» donnés à ces bébés. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Selon la Société européenne de reproduction humaine et d'embryologie (ESHRE), quelque 350'000 bébés sont désormais conçus chaque année par fécondation in vitro, soit 0,3% des 130 millions de bébés qui naissent dans le monde.

Le chiffre de 5 millions se basent sur les chiffres des fécondations in vitro (FIV) répertoriées à travers le monde jusqu'en 2008, et sur des estimations pour les trois années et demi suivantes pour lesquelles aucune statistique n'est encore disponible.

La FIV est une fécondation qui se fait à l'extérieur du corps de la femme, en laboratoire, d'où le surnom de «bébés éprouvette» donnés à ces bébés. Objet d'une vive polémique à ses débuts, la procréation médicale assistée s'est imposée au fil des années comme un traitement efficace pour de nombreux couples infertiles.

«Les techniques se sont grandement améliorées au fil des années avec une hausse des taux de grossesses. Les bébés qui sont nés sont en aussi bonne santé que ceux de parents infertiles qui ont conçu spontanément», relève le Dr David Adamson, président du Comité international pour la surveillance de la PMA (procréation médicalement assistée).

1,5 million de FIV chaque année

Pour le Dr Simon Fishel, un spécialiste britannique de la fertilité, le franchissement du cap des 5 millions de bébés éprouvette «justifie toutes les batailles légales et morales, les débats éthiques et l'approbation par la société, obtenue de haute lutte».

Selon les chiffres fournis à Istanbul, près d'un 1,5 million de FIV au sens large (incluant la technique de l'ICSI, la micro-injection directe d'un spermatozoïde dans l'ovocyte) sont pratiquées chaque année dans le monde dont un tiers en Europe.

Le taux de succès d'un cycle de traitement s'est quant à lui stabilisé à 32% de taux de grossesse par embryon transféré. L'ESHRE relève également des efforts pour éviter les grossesses multiples, avec l'implantation de moins d'embryons en Europe, et même de plus en plus souvent d'un embryon unique. Le nombre de triplés nés à la suite d'une FIV est du coup tombé à moins de 1% et celui des jumeaux juste en dessous de 20%. (afp/nxp)

(Créé: 01.07.2012, 19h59)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Sante