Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 16:08

Boson de Higgs Une découverte aussi prometteuse que l'électricité

Des hommes de sciences comparent la mise au jour de la «particule de Dieu» à l'invention de l'électricité en 1831. Des avancées radicales sont à prévoir.

Mots-clés

Le boson de Higgs expliqué

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des scientifiques réunis en Australie ont comparé jeudi la découverte d’une nouvelle particule compatible avec le boson de Higgs à celle de l’électricité, identifiée en 1831. A l’époque, personne n’aurait pu imaginer les conséquences de cette trouvaille.

Imaginer le futur

«Est-ce qu’on peut appliquer cette découverte à quelque chose? Pour le moment, mon imagination est insuffisante. Comme l’imagination de Michael Faraday était bien trop petite pour envisager tout ce qu’il pouvait faire avec l’électricité lorsqu’il l’a découverte», a affirmé Albert de Roeck.

Ce physicien du CERN, présent en Australie pour la 36e Conférence internationale sur la physique expérimentale des hautes énergies (ICHEP), faisait référence au Britannique Michael Faraday, qui a découvert en 1831 l’induction électromagnétique. Celle-ci donnera naissance plus tard à la technologie électromagnétique moderne.

«Ce qui est vraiment important pour le Higgs est que cela explique comment le monde pouvait être lors du premier millionième de seconde du Big Bang», a ajouté Albert de Roeck. Selon son confrère Ray Volkas, beaucoup espèrent que la nouvelle particule est «un peu différente» du boson de Higgs comme prédit dans le modèle standard de la physique des particules élémentaires.

Etudier la matière noire

Si c’est le cas, «cela amènerait de nouvelles théories physiques, en rapport peut-être avec la matière sombre», estime le physicien. Cela aurait selon lui «des implications fantastiques pour la compréhension de tout ce qui est important dans l’univers, pas seulement les atomes ordinaires».

Cette matière mystérieuse formerait un quart de l’Univers alors que la matière visible ne représenterait que 5% du cosmos. Les 70% restants sont l’énergie sombre qui expliquerait pourquoi l’expansion de l’Univers s’accélère. (ats/afp/nxp)

(Créé: 05.07.2012, 17h02)

Sondage

Faire honte pour lutter contre l'alcoolisme, est-ce une bonne idée?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.