Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 08:07

Science L'évolution du visage d'un foetus en vidéo

Une équipe de la BBC a réalisé un montage photos avec les différentes phases de la formation du visage du bébé dans le ventre de sa mère. Etonnant!

">

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Avant d'être un joli poupon aux belles joues rebondies, un bébé est d'abord un foetus dont le visage n'a rien d'attrayant au départ.

Pour mieux comprendre l'évolution d'un être humain, une équipe de la BBC a décidé de monter pour la première fois un timelapse, soit une série de photos rassemblées en une vidéo accélérée, des différentes phases de la formation du visage d'un enfant dans le ventre de sa mère.

Le timelapse, produit dans le cadre de la série Inside the Human Body, s'attache à suivre la face du bébé entre un et trois mois après sa conception, soit la période à laquelle le visage se forme, relate le site du New Scientist.

Sur le plan technique, la vidéo a rencontré d'énormes difficultés. Il a fallu en effet créer des sculptures virtuelles des différentes étapes et les associer entre elles à l'aide d'une centaine de points de référence.

Admirez ci-dessous la prouesse:

(nxp)

(Créé: 05.07.2012, 15h34)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.