ACCUEIL 16.9.2014 Mis à jour à 15h10

Vers un meilleur traitement du cancer du sein

Médecine

Une molécule cible pourrait être exploitée afin d'améliorer l'efficacité du traitement du cancer du sein par radiothérapie, selon une recherche menée par l'Université de Fribourg, le CHUV et l'UNIL.

Mis à jour le 10.07.2012 1 Commentaire
Malgré les progrès des traitements disponibles, des rechutes sont encore observées.

Malgré les progrès des traitements disponibles, des rechutes sont encore observées.
Image: Keystone

Partager & Commenter

Une découverte de chercheurs de l’Université de Fribourg pourrait à terme améliorer le traitement du cancer du sein. En collaboration avec le CHUV et l’Université de Lausanne, ils ont identifié une molécule cible qui pourrait être exploitée afin d’améliorer l’efficacité de la radiothérapie.

Malgré les progrès des traitements disponibles, des rechutes sont encore observées. L’équipe de pathologie du département de médecine de l’Université de Fribourg, dirigée par le professeur Curzio Rüegg, a cherché à comprendre comment améliorer davantage l’efficacité de la radiothérapie.

Bien que ciblée, la radiothérapie ne vise pas seulement les cellules cancéreuses, mais induit également une modification du tissu dans lequel la tumeur évolue. C’est en étudiant ces modifications tissulaires dans des modèles de cancer du sein en laboratoire, que les chercheurs ont pu mettre en évidence un mécanisme de résistance à la radiothérapie.

Par la suite, ils ont identifié des globules blancs présents dans la tumeur et dans le sang responsables de cette résistance. En inhibant une molécule (le récepteur c-Kit) exprimée à la surface de ces cellules, il a été possible d’améliorer l’efficacité de la radiothérapie et de réduire le risque de progression du cancer dans ces modèles.

Bien qu’issus de recherches en laboratoire, ces résultats, publiés dans la revue «Clinical Cancer Research», ont des implications potentiellement importantes en clinique. Une étude clinique de faisabilité est planifiée, a indiqué mardi l’Alma mater fribourgeoise dans un communiqué de presse. (ats/ap/Newsnet)

Créé: 10.07.2012, 17h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Carl Frank

11.07.2012, 13:35 Heures
Signaler un abus

Le journaliste devrait changer de dictionnaire de synonymes: Alma Mater désigne l'université où une personne a fait ses études; sûrement pas celle où a appris à écrire l'auteur (anonyme) de cet article... Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne