ACCUEIL 1.11.2014 Mis à jour à 01h10

Solar Impulse atterrit sans encombre à Ouarzazate

Avion solaire

Solar Impulse a atterri en douceur vendredi à 01h25 (heure suisse) à Ouarzazate, une ville du sud marocain, après avoir parcouru 683 kilomètres.

Mis à jour le 22.06.2012
">L’avion était piloté par André Borschberg.

L’avion était piloté par André Borschberg.
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

L’appareil solaire a parcouru 683 kilomètres après avoir quitté Rabat à 08h05. Il avait dû faire demi-tour il y une semaine en raison de vents violents.

L’avion était piloté par André Borschberg qui a souffert d’abord du chaud puis du froid durant ce vol. Pour ce deuxième essai, l’appareil a suivi un itinéraire légèrement différent, survolant la côte à basse altitude - à environ 600 mètres - passant vers 10h00 au large de Casablanca.

L’appareil est monté jusqu’à 9000 mètres d’altitude pour traverser l’Atlas. Sa vitesse moyenne était de 64,8 km/h. Le pilote, qui s’est extrait 30 minutes plus tard de l’habitacle, a été accueilli avec enthousiasme par toute l’équipe de Solar Impulse, une délégation officielle marocaine et des groupes folkloriques.

Symbolique

«C’est un événement fantastique d’être ici à Ourzazate, fruit d’une préparation de plusieurs mois», a déclaré André Borschberg à son arrivée. Ce vol d’une durée de plus de 17 heures est symbolique à plus d’un titre, puisqu’il a eu lieu au premier jour de l’été et coïncide avec la conférence de Rio sur le développement durable, a-t- il poursuivi.

«Malheureusement, le fait que beaucoup de chefs d’Etat n’y soient pas allés montre que la question environnementale n’est pas encore prise au sérieux», a-t-il relevé. Bertrand Piccard s’est quant à lui réjoui que les préoccupations techniques jusqu’alors de mise laissent désormais la place à «l’aventure humaine».

Mercredi dernier, le prototype avait dû faire demi-tour en milieu d’après-midi en raison de forts vents contraires en haute altitude qui lui faisaient faire du sur place. Solar Impulse est parti fin mai de Payerne (VD) pour son premier vol intercontinental, avant un tour du monde prévu en 2014. L’avion conçu pour voler de jour et de nuit sans carburant ni émissions polluantes a fait escale à Madrid, puis a gagné Rabat le 6 juin.

Retour par étapes

Le retour en Suisse se fera également par étapes, à Rabat et à Madrid, comme à l’aller. Bertrand Piccard, qui était aux commandes pour le trajet Madrid-Rabat, devrait à nouveau piloter l’appareil pour le vol Ouarzazate-Rabat ou pour l’étape Rabat-Madrid.

L’avion en fibre de carbone est mû par quatre moteurs électriques, d’une puissance de dix chevaux chacun, alimentés par 12’000 cellules photoélectriques couvrant son immense aile. L’énergie est stockée durant la journée dans des batteries, ce qui permet à l’avion de voler la nuit. De l’envergure d’un Airbus A340, il ne pèse que 1,6 tonne, soit le poids d’une voiture moyenne.

Sept années de travail ont été nécessaires pour construire l’appareil. Le projet a été lancé en 2003. (ats/Newsnet)

Créé: 22.06.2012, 06h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment
Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne