Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 15:45

Prix scientifique Le psychologue David Sander reçoit le prix Latsis national

Le professeur genevois et auteur scientifique prolixe David Sander a été récompensé du Prix Latsis national 2013 pour son travail sur les émotions et leurs effets.

David Sander dirige le Pôle de recherche national (PRN) «Sciences affectives» et le Centre interfacultaire en sciences affectives de l'Université de Genève.

David Sander dirige le Pôle de recherche national (PRN) «Sciences affectives» et le Centre interfacultaire en sciences affectives de l'Université de Genève. Image: UNIGE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Prix Latsis national 2013, a été décerné au psychologue David Sander. Le professeur genevois et auteur scientifique prolixe est récompensé pour son travail sur les émotions et leurs effets sur les fonctions cognitives.

En 2003, David Sander a provoqué une petite révolution avec la publication d'un article, qui remet en question la fonction attribuée jusque-là à l'amygdale, rappelle lundi le Fonds national suisse (FNS) dans un communiqué.

Le psychologue dirige le Pôle de recherche national (PRN) «Sciences affectives» et le Centre interfacultaire en sciences affectives de l'Université de Genève.

«Centre de la peur»

Alors que l'amygdale était considérée jusque-là comme le «centre de la peur», David Sander a proposé une hypothèse à contre-courant: l'amygdale aurait une fonction beaucoup plus large, celle d'évaluer la pertinence des événements en nous informant sur ce qui est important pour nous, en fonction de nos buts, de nos valeurs et de notre bien-être du moment.

Le prix, le trentième du genre, sera remis le 16 janvier à Berne. Le Fonds national suisse attribue le prix Latsis national sur mandat de la fondation Latsis. (ats/nxp)

(Créé: 02.12.2013, 12h53)
Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.