ACCUEIL 24.4.2014 Mis à jour à 22h21

Le vol d'essai du Waverider a échoué

Etats-Unis

Le vol d'essai du X-51A Waverider, un engin hypersonique expérimental américain, s'est soldé par un échec au- dessus de la côte californienne. Une panne empêchant l'allumage du réacteur en est la cause, a annoncé l'US Air Force.

Mis à jour le 16.08.2012 9 Commentaires
Waverider, un avion militaire hypersonique expérimental sans pilote.

Waverider, un avion militaire hypersonique expérimental sans pilote.
Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Accroché sous l'aile d'un bombardier B-52 l'engin a été lâché à 11h36 heure locale (20h36 en Suisse) au-dessus de la station aéronautique de Point Mugu sur la côte californienne.

Propulsé par un moteur d'habitude utilisé sur des missiles, le Waverider n'a toutefois volé que seize secondes à cause du dysfonctionnement d'un empennage - la surface assurant la stabilité de l'engin -, a annoncé l'US Air Force dans un communiqué.

Le premier réacteur devait propulser le X-51 à Mach 4,5 (plus de 5000 km/h) pendant trente secondes avant qu'un statoréacteur ne prenne le relais et l'amène à une altitude de 21'000 mètres et une vitesse de Mach 6. Mais le vol d'essai a pris fin avant que le statoréacteur ait pu être enclenché, a précisé l'US Air Force.

«Toutes nos données indiquaient que les conditions étaient réunies pour l'allumage du réacteur, nous étions optimistes quant aux chances de réussite du test», a confié Charlie Brink, directeur de programme du projet. Le test prévoyait un vol de 5 minutes à Mach 6, soit six fois la vitesse du son, plus de 7300 km/h.

Plus qu'un seul exemplaire

Après une série de tests aux résultats mitigés, il ne reste qu'un Waverider sur les quatre exemplaires dont disposait au départ l'armée de l'air américaine.

Malgré ce dernier revers, les stratèges du Pentagone gardent l'espoir de pouvoir révolutionner l'espace aérien en faisant voler des avions hypersoniques, comparant cette avancée au développement des avions furtifs à partir des années 1970.

Le X-51, long de huit mètres, avait atteint Mach 5 pour son premier test en mai 2010. Le vol, qui n'avait duré que trois minutes, s'était achevé plus tôt que prévu à cause d'un problème technique. Outre le Waverider, plusieurs projets d'avions hypersoniques sont en cours actuellement.

(ats/afp/Newsnet)

Créé: 16.08.2012, 00h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

9 Commentaires

Nadia El Harch

16.08.2012, 09:50 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Je serais toujours autant "émerveillée".... Incroyable l'argent que l'on peut dépenser dans ce genre de projet ! Alors que monde croule sous les dettes ! Que près de sa moitié meurent de faim, ne bénéficient pas de soins...etc... ça fou le cafard... Répondre