Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 18:38

Vin écologique Un nouveau cépage résistant au mildiou est lancé

Proche du Gamaret, la variété Divico ne nécessite qu’un à trois traitements phytosanitaires par an, selon Agroscope, la station fédérale de recherches agronomiques, à Changins.

Le nouveau cépage a les «capacités requises pour produire des vins très riches en couleurs et en tannins de bonne qualité».

Le nouveau cépage a les «capacités requises pour produire des vins très riches en couleurs et en tannins de bonne qualité». Image: Agroscope

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Agroscope , à Changins (VD), a créé un nouveau cépage résistant aux principales maladies fongiques de la vigne. Dotée d’une «personnalité aromatique intéressante» proche du Gamaret, selon la station fédérale de recherches agronomiques, la variété Divico ouvre la voie vers une viticulture écologique.

Grâce à sa résistance élevée au mildiou, à l’oïdium et à la pourriture grise, le nouveau cépage ne nécessite en effet qu’un à trois traitements phytosanitaires par an, précise Agroscope lundi dans un communiqué. Habituellement, il en faut entre six et neuf.

Le Divico est le fruit d’un croisement entre le Gamaret, cépage suisse résistant à la pourriture du raisin, et le Bronner, variété allemande porteuse de gènes de résistance au mildiou et à l’oïdium, d’après le communiqué.

Le nouveau cépage a les «capacités requises pour produire des vins très riches en couleurs et en tannins de bonne qualité», assure la station de recherche. Il possède en outre des propriétés anti- oxydantes favorables à la santé humaine.

La variété Divico sera disponible chez les pépiniéristes viticoles dès 2015 en plants standards. Elle doit son nom au chef d’une tribu helvète qui a vaincu les Romains. (ats/nxp)

(Créé: 15.04.2013, 16h26)
Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.