Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 23:31

Etonnant Pour la science, il se tire dessus et survit

Le physicien norvégien fou récidive. Cette fois, il démontre la résistance des fluides.

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Andreas Wahl n'a vraiment pas froid aux yeux. Après s'être laissé tomber de 14 mètres freiné seulement par un poids fixé à une corde tournant autour d'une poutre, le physicien norvégien s'est tiré dessus dans une piscine pour expliquer la résistance des fluides.

Sur la vidéo, on le voit faire face à un fusil d'assaut. Son caleçon de bain comme seul gilet pare-balle. Il a tout de même mis des lunettes de protection! On ne joue pas avec la sécurité en Norvège. L'arme et lui ne sont séparés que de trois mètres. Il actionne la gâchette avec une ficelle. Freinée par l'eau, la balle, filmée en slow-motion, ne l'atteint juste pas.

Mission accomplie pour le scientifique fou qui a une confiance absolue dans la physique et dans ses calculs. (Le Matin)

(Créé: 29.01.2016, 06h54)
Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.