ACCUEIL 29.5.2016 Mis à jour à 17h09

Pour la science, il se tire dessus et survit

Etonnant

Le physicien norvégien fou récidive. Cette fois, il démontre la résistance des fluides.

Par lematin.ch. Mis à jour le 29.01.2016 11 Commentaires

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Andreas Wahl n'a vraiment pas froid aux yeux. Après s'être laissé tomber de 14 mètres freiné seulement par un poids fixé à une corde tournant autour d'une poutre, le physicien norvégien s'est tiré dessus dans une piscine pour expliquer la résistance des fluides.

Sur la vidéo, on le voit faire face à un fusil d'assaut. Son caleçon de bain comme seul gilet pare-balle. Il a tout de même mis des lunettes de protection! On ne joue pas avec la sécurité en Norvège. L'arme et lui ne sont séparés que de trois mètres. Il actionne la gâchette avec une ficelle. Freinée par l'eau, la balle, filmée en slow-motion, ne l'atteint juste pas.

Mission accomplie pour le scientifique fou qui a une confiance absolue dans la physique et dans ses calculs. (Le Matin)

Créé: 29.01.2016, 06h54

11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

11 Commentaires

Roger Vogo

29.01.2016, 09:10 Heures

Beaucoup de gens oublient la différence entre la science et la croyance: la caractéristique principale d'une expérience scientifique c'est qu'elle est reproductible.Pas de quoi fouetter un chat, même si ces vidéos sont plutôt impressionnantes. Il ne prend pas vraiment de risque, ou en tout cas très contrôlé. Répondre


Béatrice Jqt

29.01.2016, 09:18 Heures

résultat identique avec lui ou sans lui dans l'eau. Répondre