Lundi 1 mai 2017 | Dernière mise à jour 02:20

Vision Les difficultés de la conduite nocturne

Depuis que nous sommes passés à l'heure d'hiver, les trajets domicile-travail s'effectuent souvent dans l'obscurité. C'est là que nos yeux peuvent parfois nous jouer des tours...

Image: pixabay

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Bien que très familiers, les trajets quotidiens peuvent devenir particulièrement dangereux à la tombée de la nuit. En effet, dès que la lumière se fait moins présente, nos pupilles se dilatent et par conséquent, notre perception du relief diminue, de même que notre vision périphérique et notre capacité à différencier les contrastes et les couleurs. Il faut donc redoubler de vigilance! D'autant plus que de nombreux conducteurs présentent, sans le savoir, un déficit visuel qu'ils compensent inconsciemment en journée, mais qui devient soudain handicapant dans le noir.

En outre, la nuit est propice aux éblouissements! Or, la résistance à l'éblouissement est la fonction la plus affectée par le vieillissement. Ainsi, lorsqu'une voiture arrive en sens inverse avec ses feux de route (voire en pleins phares), dirigez immédiatement votre regard sur la ligne blanche qui se situe le long du côté droit de la route. Pensez également à bien nettoyer votre pare-brise et vos rétroviseurs: la réverbération sur une vitre sale peut en effet occulter complètement la visibilité!

Certaines personnes ont besoin de verres correcteurs pour conduire la nuit: des traitements antireflets peuvent ainsi limiter la gêne provoquée par les lumières artificielles et rendre la conduite plus agréable. Si vous êtes véritablement incommodé par les phares des voitures et que vous évaluez mal les distances, commencez par consulter votre ophtalmologue. La myopie nocturne est, par exemple, une pathologie relativement fréquente chez les sujets de moins de 25 ans. Une baisse de l'acuité visuelle nocturne peut également être l'un des premiers signes de cataracte ou de rétinite diabétique.

Une fois le bilan ophtalmo effectué, restez prudent: ne roulez pas plus vite la nuit sous prétexte que les routes sont moins encombrées et pensez à limiter votre consommation d'alcool pendant les fêtes et le reste de l'année également!

Fleur Brosseau/AllTheContent

Créé: 15.12.2016, 12h03

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.